Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Or : le métal bondit après l'attaque américaine en Irak

Or : le métal bondit après l'attaque américaine en Irak

L'or pointe en nette hausse en ce début d'année, soutenu par le net regain des tensions géopolitiques au Moyen-Orient.

Or : le métal bondit après l'attaque américaine en Irak
Crédit photo © CPoR

(Boursier.com) — L'or a fini en nette hausse vendredi avec une once qui a grimpé de 1,6% à 1.552,40 dollars sur le Comex, au plus haut depuis début septembre. Le métal a été porté par les craintes d'embrasement au Moyen-Orient, après que les Etats-Unis eurent annoncé avoir tué le général Qassem Soleimani, commandant d'une unité d'élite des forces iraniennes et fer de lance de l'influence militaire grandissante de Téhéran dans la région.

Le commandant Abou Mahdi al Mouhandis, à la tête d'une importante milice irakienne et conseiller du général Soleimani, a aussi été tué dans l'attaque américaine à l'aéroport de Bagdad, a déclaré un porte-parole des miliciens.

De violentes manifestations ont eu lieu mardi devant l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad après des frappes américaines contre des sites du Hezbollah irakien (Kataïb Hezbollah), un mouvement armé fondé par Al Mouhandis et soutenu par Téhéran. Le leader suprême de l'Iran, l'Ayatollah Ali Khamenei, a juré que de "sévères représailles" attendent ceux qui ont tué le commandant.

En route vers les plus hauts depuis six ans ?

"Nous ne sommes qu'au troisième jour de l'année et une grosse dose d'incertitude géopolitique vient d'arriver sur le bureau des investisseurs", résume Jeffrey Halley, analyste senior du courtier OANDA pour l'Asie-Pacifique. "Je vois mal comment l'Iran pourrait ne pas riposter. Je pense en premier lieu aux installations pétrolières et aux tankers".

Malgré l'atténuation du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis et les nouveaux sommets atteints par Wall Street, le métal continue à attirer les investisseurs après une année 2019 marquée par une hausse des cours de 19%, soit la meilleure performance de la relique barbare depuis 2010.

Bloomberg rappelle par ailleurs que janvier est historiquement le meilleur mois pour l'or. Si les cours affichent ainsi la progression moyenne de 2,7% enregistrée au cours des 20 derniers mois de janvier, ils dépasseront le sommet de six ans atteint en septembre.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !