Marchés : le FMI juge les Bourses surévaluées et les "cryptos" risquées

Marchés : le FMI juge les Bourses surévaluées et les "cryptos" risquées

Les cours de Bourse "demeurent considérablement décalés par rapport aux valorisations basées sur les fondamentaux, sur la plupart des marchés", a estimé mardi le FMI dans son dernier rapport sur la stabilité financière.

Marchés : le FMI juge les Bourses surévaluées et les 'cryptos' risquées
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Fonds monétaire international s'est inquiété mardi des valorisations boursières qu'elle estime surévaluées par rapport aux fondamentaux des entreprises, dans un contexte de reprise mondiale qui s'essouffle face aux perturbations des chaînes d'approvisionnement et aux pressions inflationnistes. Dans son dernier rapport sur la stabilité financière, publié mardi, le FMI a aussi mis en garde contre les excès des cryptomonnaies.

"En dépit des récentes turbulences sur les marchés, les cours des actions ont, dans l'ensemble, encore progressé, portés par les politiques monétaires accommodantes et de solides bénéfices", a ainsi souligné l'institution. "Toutefois, les cours de Bourse demeurent considérablement décalés par rapport aux valorisations basées sur les fondamentaux, sur la plupart des marchés."

Le FMI a aussi pointé des "vulnérabilités" qui restent présentes dans le secteur des fonds d'investissement. Selon lui, les dirigeants "doivent de toute urgence régler ces vulnérabilités en renforçant le contrôle et la réglementation prudentiels". Il les appelle aussi à "renforcer de toute urgence l'architecture d'information sur le climat mondial" pour favoriser l'essor des fonds durables et atténuer les risques liés à la transition climatique.

Le rapport avertit aussi que les cryptomonnaies peuvent être sources de risques. "Les risques pour les investisseurs sont particulièrement élevés dans les crypto-actifs et la finance décentralisée", affirme le FMI qui estime que les "stablecoins" (cryptomonnaies liées à une devise classique) "peuvent être victimes d'attaques spéculatives en cas de doute sur le montant de leurs réserves".

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !