Le secteur privé de la zone euro renoue avec la croissance en janvier

Le secteur privé de la zone euro renoue avec la croissance en janvier

"Les chances de voir la zone euro échapper à une récession semblent se préciser"...

Le secteur privé de la zone euro renoue avec la croissance en janvier
Crédit photo © Barbara Vacher

(Boursier.com) — Les dernières données PMI flash mettent en évidence une légère reprise de la croissance de l'activité en janvier dans la zone euro, tendance mettant fin à six mois consécutifs de contraction dans la région. Les perspectives d'activité à douze mois se sont quant à elles nettement améliorées par rapport à décembre, tandis que la baisse du volume global des nouvelles affaires a ralenti au cours du mois. L'indice PMI Flash composite de l'activité globale dans la région se redresse ainsi à 50,2 (49,3 en décembre), au plus haut depuis 7 mois. Le consensus était positionné à 49,8.

Dans le détail, l'indice PMI Flash de l'activité de services ressort à 50,7 (49,8 en décembre et 50,1 de consensus), sur un plus haut de 6 mois, tandis que l'indice PMI Flash de l'industrie manufacturière atteint 48,8 (47,8 en décembre et 48,5 de consensus), sur un sommet de 5 mois.

Chris Williamson, Chief Business Economist à S&P Global Market Intelligence, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête: "les chances de voir la zone euro échapper à une récession semblent se préciser, les dernières données PMI flash mettant en évidence une stabilisation de l'économie de la région en janvier. La contraction pourrait en effet avoir culminé en octobre, lorsque les craintes relatives à une crise énergétique ont commencé à s'estomper, grâce notamment à la baisse des prix, elle-même favorisée par des températures particulièrement clémentes et des aides gouvernementales généreuses. Parallèlement, les difficultés d'approvisionnement se sont atténuées, tendance dont ont principalement bénéficié les fabricants (notamment en Allemagne), tandis que la récente réouverture de l'économie chinoise a contribué à améliorer les perspectives économiques mondiales et ainsi favorisé un fort rebond de la confiance des entreprises de la zone euro".

©2023

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !