Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Le secteur privé de la zone euro a bien renoué avec la croissance en mars

Le secteur privé de la zone euro a bien renoué avec la croissance en mars

Porté par une expansion record de la production dans le secteur manufacturier, le secteur privé de la zone euro a renoué avec la croissance en mars...

Le secteur privé de la zone euro a bien renoué avec la croissance en mars
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Porté par une expansion record de la production dans le secteur manufacturier, le secteur privé de la zone euro a renoué avec la croissance en mars. Se redressant de 48,8 en février à 53,2, l'indice PMI composite IHS Markit de l'activité globale a atteint son plus haut niveau depuis juillet dernier, dépassant en outre son estimation flash de 52,5.

Cette deuxième plus importante hausse de l'activité globale depuis deux ans et demi a principalement reposé sur une croissance sans précédent de la production dans le secteur manufacturier (la plus forte des vingt-quatre années d'enquête). Dans le secteur des services en revanche, le repli de l'activité s'est poursuivi, la baisse enregistrée en mars n'ayant toutefois été que marginale et la plus faible des sept derniers mois de contraction. L'indice final de l'activité de services a ainsi atteint 49,6 contre 45,7 en février et une estimation flash à 48,8.

Chris Williamson, Chief Business Economist à IHS Markit, commente : "après quatre mois consécutifs de repli, l'activité du secteur privé de la zone euro est repartie à la hausse, le rythme de l'expansion ayant surpassé celui annoncé par l'estimation flash de l'indice PMI, lui-même supérieur aux prévisions des experts. Porté par une forte expansion de la production manufacturière allemande, le secteur manufacturier de la zone euro est en plein essor, tandis que le secteur des services, sévèrement touché par la crise, s'est rapproché de la stabilisation en mars, grâce notamment à une nouvelle amélioration des perspectives d'activité. La confiance des entreprises privées de la zone euro quant à leurs volumes d'activité future a en effet atteint son plus haut niveau depuis un peu plus de trois ans, de nombreux participants à l'enquête espérant une remontée prochaine des ventes à la faveur des campagnes de vaccination".

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !