»
»
»
Consultation

Le Président chinois Xi Jinping veut réduire les droits de douane !

Le Président chinois Xi Jinping veut réduire les droits de douane !

Xi tente de rassurer, avant de nouvelles négociations avec les USA

Le Président chinois Xi Jinping veut réduire les droits de douane !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Président chinois Xi Jinping a joué la carte de l'apaisement ce lundi, pour l'ouverture de la China International Import Expo (CIIE) à Shanghai - qui se tient du 5 au 10 novembre et réunit des milliers d'entreprises et d'investisseurs. Ainsi, Xi s'est engagé à baisser les droits de douane chinois sur les importations, afin d'améliorer l'accès à son marché. Le dirigeant chinois déclare ainsi vouloir "ouvrir son marché au monde". Le Président chinois entend également ouvrir les marchés de l'éducation de la culture ou des télécommunications, selon ses déclarations du jour. Il assure vouloir garantir la protection des intérêts des sociétés étrangères en matière notamment de propriété intellectuelle. Ainsi, Xi a évoqué l'avènement d'un environnement commercial mondial, sans détailler précisément de mesures concrètes.

Trump et Xi sous surveillance

Les derniers commentaires du leader chinois n'ont pas réellement convaincu les observateurs, en plein conflit commercial ouvert avec les Etats-Unis. Des négociations sont encore prévues ce mois entre les deux puissances économiques, avant une rencontre très attendue entre Donald Trump et Xi Jinping en marge du sommet du G20 en Argentine, les 30 novembre et 1er décembre.

Depuis le début du conflit commercial, les Etats-Unis de Trump ont déjà infligé des taxes supplémentaires à 250 Mds$ de produits chinois importés. Pékin a répliqué par des taxes additionnelles frappant au total environ 110 milliards de dollars d'imports américains.

Trump veut croire à un accord

Le Président américain avait assuré jeudi, sur le réseau social Twitter, avoir eu une "longue et très bonne conversation" avec le Président chinois Xi Jinping à propos de nombreux sujets, et surtout du commerce. "Ces discussions avancent bien, des réunions étant prévues au G-20 en Argentine. J'ai également eu une bonne discussion sur la Corée du Nord!", avait affirmé Trump, alors que les marchés craignaient un durcissement du conflit et de potentielles taxes douanières supplémentaires s'appliquant aux importations de produits chinois. Des sources de Bloomberg indiquaient même, en début de semaine dernière, que Trump était susceptible d'infliger prochainement des taxes additionnelles à la totalité des importations provenant de Chine (plus de 500 Mds$ de produits)...

Première conversation depuis des mois

La presse chinoise a confirmé la semaine dernière ces échanges téléphoniques entre Trump et Xi, qui constitueraient leur première conversation depuis plusieurs mois, et pourrait donc montrer une volonté d'apaisement. Le Président chinois a affirmé pour sa part souhaiter le développement de relations solides et saines entre les deux premières puissances économiques de la planète. "Les négociateurs des deux pays devraient renforcer leurs contacts et mener des consultations sur des sujets d'inquiétude pour les deux camps. Ils doivent promouvoir un plan que les deux parties peuvent accepter", avait indiqué Xi sur la chaîne CCTV.

Dans le même temps, le département américain de justice a maintenu toutefois la pression sur les questions de propriété intellectuelle, en entamant des poursuites contre deux entreprises basées en Chine et à Taïwan. Les actions judiciaires concernent de potentiels vols de brevets de l'Américain Micron, un important concepteur de semi-conducteurs. Selon Reuters, des représentants de l'administration américaine ont déclaré que les négociations avec Pékin ne pourraient reprendre que sous conditions, liées notamment au respect de la propriété intellectuelle...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com