»
»
»
Consultation

Le pétrole progresse avec l'Iran et une baisse des stocks US

Le pétrole progresse avec l'Iran et une baisse des stocks US

Les cours du brut ont grimpé mercredi après l'annonce d'une baisse des réserves américaines la semaine passée. La hausse est aussi entretenu par des menaces de l'Iran de déroger à ses obligations en matière nucléaire.

Le pétrole progresse avec l'Iran et une baisse des stocks US
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les cours du brut ont progressé mercredi, après l'annonce d'une baisse surprise des réserves américaines la semaine passée. Selon les données publiées par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), les stocks de brut ont reculé de 3,96 millions de barils à 466,6 millions alors que les économistes attendaient en moyenne une hausse de 1,2 million de barils.

Les stocks d'essence ont diminué de 596.000 barils à 226,15 millions, un peu plus que la baisse de 434.000 attendue. Les réserves de produits distillés, qui incluent le fioul domestique, ont reculé de 159.000 barils. Le marché anticipait une baisse de 1,1 million.

Le contrat à terme de juin sur le brut léger américain WTI a regagné mercredi soir 1,17%, à 62,12$ le baril sur le Nymex, tandis que le Brent d'échéance juillet avançait de 0,7% à 70,37$ le baril au moment de la clôture du Nymex.

L'Iran menace de s'affranchir d'une partie de ses engagements dans le nucléaire

Outre l'effet des stocks, les tensions au Moyen-Orient ont soutenu les cours de l'or noir, après que l'Iran a menacé de s'affranchir de certains engagements pris dans le cadre de l'accord sur le nucléaire iranien signé en 2015... Téhéran a donné mercredi un délai de 60 jours aux autres pays signataires de l'accord (Europe, Russie, Chine) pour qu'ils mettent en oeuvre leurs promesses de protéger les secteurs bancaire et pétrolier contre les sanctions américaines.

De leur côté, les Etats-Unis, qui se sont retirés de l'accord il y a tout juste un an, infligeant des sanctions pétrolières à Téhéran, sont en train de déployer dans le Golfe un groupe aéronaval face à l'Iran, composé notamment d'un porte-avions et d'une force de bombardiers. Selon la chaîne israélienne 'Channel 13', Israël aurait informé les Etats-Unis d'un projet d'attaque iranienne contre des intérêts américains dans le Golfe persique.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com