»
»
»
Consultation

Le Congrès américain s'active pour éviter le retour au shutdown

Le Congrès américain s'active pour éviter le retour au shutdown

Mécontent de l'accord budgétaire, Trump devrait tout de même signer

Le Congrès américain s'active pour éviter le retour au shutdown
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Congrès américain doit valider ce jeudi le compromis mettant un terme, provisoirement au moins, au conflit budgétaire entre Républicains et Démocrates. Le projet de loi n'accorde pas au président Trump sa demande de financement de 5,7 milliards de dollars pour la construction du mur à la frontière avec le Mexique, mais il aurait le mérite d'éviter un nouveau blocage administratif partiel en finançant jusqu'à la fin du mois de septembre les agences fédérales menacées d'un retour au 'shutdown'.

Nouvelle course contre la montre

Il s'agit donc d'une nouvelle course contre la montre, Sénat et Chambre des Représentants devant valider la législation ce soir, afin de donner à Trump le temps d'étudier les mesures et de promulguer la loi. Les négociateurs parlementaires ont apporté hier mercredi les touches finales au projet. Donald Trump doit signer l'accord avant minuit, demain vendredi, pour épargner aux États-Unis un nouveau blocage administratif.

Trump devrait entendre raison

Mécontent de l'accord bipartisan trouvé en début de semaine par les négociateurs républicains et démocrates pour éviter le retour au 'shutdown', Donald Trump devrait tout de même le signer. C'est du moins ce qu'affirmait hier CNN, citant deux sources qui auraient directement discuté de la question avec le président américain en personne. Ainsi, Trump entendrait valider à contrecoeur le projet, afin de s'épargner les turpitudes d'un nouveau blocage partiel des administrations.

"Je ne pense pas que nous allons avoir un nouveau shutdown"

Au sujet des négociations entre parlementaires républicains et démocrates, qui avaient permis d'aboutir lundi soir à un accord de principe sur le financement de la sécurité aux frontières des Etats-Unis pour éviter une nouvelle paralysie, Trump a rassuré les marchés plus tôt cette semaine, jugeant qu'un nouveau shutdown partiel de l'administration américaine semblait improbable, tout en critiquant toutefois l'accord passé au Congrès. "Je ne peux pas dire que je sois content. Je ne peux pas dire que je sois ravi", mais "je ne pense pas que nous allons avoir un nouveau 'shutdown'", avait déclaré le président. Le compromis prévoit un financement de 1,4 Md$ pour sécuriser la frontière avec le Mexique.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com