»
»
»
Consultation

La contraction de l'activité dans les services se confirme en janvier

La contraction de l'activité dans les services se confirme en janvier

L'activité a diminué pour un deuxième mois consécutif en janvier dans le secteur des services français, le taux de contraction se atteignant son plus...

La contraction de l'activité dans les services se confirme en janvier
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'activité a diminué pour un deuxième mois consécutif en janvier dans le secteur des services français, le taux de contraction se atteignant son plus haut niveau depuis près de cinq ans. L'indice IHS Markit de l'activité de services se replie ainsi de 49 en décembre à 47,8. Cette détérioration de la conjoncture s'explique, selon les entreprises interrogées, par la faiblesse actuelle de la demande.

L'indice composite de l'activité globale (qui prend en compte le secteur manufacturier et les services) se replie pour sa part de 48,7 en décembre à 48,2, signalant un nouveau recul de l'activité des entreprises privées en janvier. S'il reste modéré, le taux de contraction affiche cependant son plus haut niveau depuis novembre 2014.

Eliot Kerr, économiste à IHS Markit, commente ainsi les derniers résultats de l'enquête : "La baisse de l'activité du secteur des services français s'est accélérée par rapport au mois de décembre, pourtant marqué par les manifestations des gilets jaunes. Les données PMI du mois de janvier mettent en effet en évidence le plus fort taux de contraction depuis février 2014, ce malgré un apaisement progressif du climat social au cours du mois. Les entreprises interrogées signalant un repli de leurs nouvelles affaires, la cause principale de la détérioration de la conjoncture observée en ce premier mois de l'année 2019 semble résider dans un affaiblissement de la demande".

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com