La Banque du Canada relève son taux directeur de 25 points de base

La Banque du Canada relève son taux directeur de 25 points de base

La Banque du Canada vient d'augmenter son taux cible de financement à un jour de 25 points de base à 4,5%...

La Banque du Canada relève son taux directeur de 25 points de base
Crédit photo © Altitude International Realty

(Boursier.com) — La Banque du Canada vient d'augmenter son taux cible de financement à un jour de 25 points de base à 4,5%. Une décision conforme aux attentes du marché. Le taux officiel d'escompte s'établit à 4,75%, et le taux de rémunération des dépôts, à 4,5%.

La Banque estime que la croissance de l'économie mondiale a avoisiné 3,5% en 2022, et descendra à environ 2% en 2023 et 2,5% en 2024. Cette projection est légèrement plus élevée que celle d'octobre. Au Canada, l'économie a récemment affiché une progression supérieure aux attentes et la demande reste excédentaire. La Banque estime que l'économie canadienne a progressé de 3,6% en 2022, ce qui est légèrement supérieur à la projection d'octobre. La croissance devrait stagner jusqu'autour du milieu de 2023 et se redresser plus tard dans l'année. La BC s'attend à une croissance du produit intérieur brut d'environ 1% en 2023 et 2% en 2024, ce qui correspond essentiellement à la projection d'octobre.

L'inflation est passée de 8,1% en juin à 6,3% en décembre, ce qui reflète la baisse des prix de l'essence et la récente modération des prix des biens durables. Malgré ces progrès, les ménages canadiens continuent de subir les contrecoups de la forte inflation à travers leurs dépenses essentielles, avec les aliments et le logement qui affichent des augmentations durables. Les attentes d'inflation à court terme restent élevées. Les mesures sur un an de l'inflation fondamentale se situent encore autour de 5%, mais celles sur trois mois ont diminué, ce qui donne à penser que l'inflation fondamentale a culminé. L'inflation devrait diminuer considérablement cette année. La Banque s'attend à ce que les prix plus bas de l'énergie, l'amélioration des conditions de l'approvisionnement dans le monde et les effets des taux d'intérêt plus élevés sur la demande entraînent une baisse de l'inflation mesurée par l'indice des prix à la consommation, qui devrait s'établir autour de 3% au milieu de l'année et retourner à la cible de 2% en 2024.

Etant donné que la demande excédentaire exerce des pressions à la hausse continues sur de nombreux prix, le Conseil de direction a donc décidé de relever de nouveau le taux directeur de 25 points de base. Le programme actuel de resserrement quantitatif de la Banque est un outil complémentaire de la posture restrictive du taux directeur. Si l'évolution de l'économie est généralement conforme aux perspectives présentées dans le RPM, le Conseil s'attend à maintenir le taux directeur à son niveau actuel pendant qu'il évaluera l'incidence des augmentations cumulatives de taux d'intérêt. Le Conseil est prêt à relever encore le taux directeur si cela est nécessaire pour ramener l'inflation à la cible de 2%, et il reste déterminé à rétablir la stabilité des prix pour les Canadiens.

©2023

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !