»
»
»
Consultation

Euro / Eco : Indice PMI Flash Composite au plus bas depuis 5 mois

Euro / Eco : Indice PMI Flash Composite au plus bas depuis 5 mois

L'Indice PMI Flash Composite Markit de l'Activité Globale dans l'Eurozone se replie pour le 3ème mois consécutif en avril, signalant une accélération...

(Boursier.com) — L'Indice PMI Flash Composite Markit de l'Activité Globale dans l'Eurozone se replie pour le 3ème mois consécutif en avril, signalant une accélération de la contraction dans le secteur privé de l'Eurozone. A 47,4 en avril contre 49,1 en mars, l'indice affiche son plus bas niveau depuis 5 mois. Les données PMI mettent ainsi en évidence la 7ème baisse mensuelle de l'activité globale au cours des 8 derniers mois.

Chris Williamson, Chief Economist à Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête PMI Flash : "Les données PMI Flash signalent une accélération de la contraction dans le secteur privé de l'Eurozone en avril. La récession à double creux, que devraient confirmer les données officielles pour les deux derniers trimestres, risque donc de se prolonger au cours du 3ème trimestre. La situation économique se détériore dans l'ensemble de l'Eurozone. La croissance ralentit en Allemagne où les entreprises signalent une quasi-stagnation de l'activité, tandis que l'ampleur de la contraction enregistrée en France est particulièrement préoccupante, bien qu'en partie liée au climat d'incertitude entourant les prochaines élections présidentielles. Par ailleurs, la détérioration de la conjoncture s'accentue dans la périphérie, ce qui suscitera inévitablement des inquiétudes quant à l'impact des mesures d'austérité destinées à lutter contre les déficits publiques. Les perspectives économiques sont également peu favorables. La confiance des entreprises recule fortement et les suppressions d'emplois s'accélèrent , le taux de contraction de l'emploi atteint son plus haut niveau depuis le début de l'année 2010, les entreprises ajustant leur capacité à leur charge de travail. Les tensions inflationnistes s'atténuant, les dirigeants concentreront probablement leurs efforts sur la croissance plutôt que sur les niveaux d'inflation au cours des prochains mois."

©2012-2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com