»
»
»
Consultation

Etats-Unis : Wall Street trébuche avant les chiffres de l'emploi

Wall Street fléchit avant bourse ce vendredi, très prudent avant les chiffres de l'emploi américain...

Etats-Unis : Wall Street trébuche avant les chiffres de l'emploi
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street fléchit avant bourse ce vendredi, très prudent avant les chiffres de l'emploi américain. Le S&P500 et le Nasdaq cèdent ainsi solidairement environ 0,3%.

Les opérateurs suivront ce vendredi, à 14h30, le rapport gouvernemental mensuel sur la situation de l'emploi aux États-Unis, pour le mois d'avril 2018. Les créations de postes non-agricoles sont attendues au nombre de 191.000, contre 103.000 un mois plus tôt. Le taux de chômage devrait reculer à 4%, contre 4,1% en mars.

Les créations d'emplois dans le privé sont attendues à 190.000, contre 102.000 un mois plus tôt. Le taux de participation à la force de travail est évalué à 62,9%, pratiquement stable en comparaison du mois antérieur.

Rappelons que d'après le dernier rapport d'ADP - publié mercredi - concernant l'emploi privé non-agricole aux États-Unis, les créations de postes pour le mois d'avril se sont établies au nombre de 204.000. Les créations de postes dans le privé pour le mois de mars, auparavant estimées à 241.000, ont été néanmoins révisées en baisse à 228.000.

Les négociations commerciales entre Washington et Pékin n'ont pas donné lieu à de grandes révélations. Après des échanges musclés puis une réconciliation relative, les Etats-Unis et la Chine ont discuté deux jours durant à Pékin. Steven Mnuchin, secrétaire américain au Trésor, et Liu He, vice-premier ministre de Xi Jinping, se sont rencontrés. Wilbur Ross, secrétaire au commerce, ainsi que Larry Kudlow et Peter Navarro, participaient aux échanges.

Les pourparlers commerciaux entre les États-Unis et la Chine se sont terminés ce vendredi sans réelle avancée concrète. Les hauts responsables de la Chine et des États-Unis sont certes parvenus à un consensus sur certaines questions, mais les désaccords sur d'autres points demeurent conséquents, selon l'agence de presse chinoise Xinhua. Le dialogue doit évidemment se poursuivre.

LES VALEURS

GoPro a publié ses comptes du premier trimestre. Le groupe enregistre une perte nette de 76,3 M$ (0,55$ par action), contre 111,2 M$ (0,78$ par action) un an avant. Les ventes s'élèvent 202,3 M$, contre 218,6 M$ un an plus tôt. En base ajustée, la perte par action ressort à 0,34$, contre 0,44$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 0,38$, pour des ventes de 182 M$.

Pandora Media a dévoilé ses résultats du premier trimestre. Le groupe affiche une perte de 139 M$ (0,55$ par action), contre une perte de 132 M$ (0,56$ par action) un an avant. En base ajustée, la perte par action ressort à 0,27$, contre 0,24$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 319 M$, contre 316 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 0,38$, pour des revenus de 304 M$.

CBS a annoncé ses résultats du premier trimestre. Les bénéfices sont de 511 M$ (1,32$ par action), contre une perte de 252 M$ (0,61$ par action) un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 1,34$, en progression de 26% en glissement annuel. Les revenus s'élèvent à 13% à 3,76 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,18$, pour des revenus de 3,6 Mds$.

Weight Watchers a présenté ses comptes du premier trimestre. Les profits sont de 39,1 M$ (0,56$ par action), contre 10,7 M$ (0,16$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 408 M$, contre 329 M$ un an plus tôt, et 389 M$ de consensus. Sur 2018, le groupe vise désormais un bpa logé entre 3 et 3,20$, contre une précédente fourchette de 2,40/2,70$.

Fluor a annoncé ses comptes du premier trimestre. La perte nette ressort à 18 M$ (0,13$ par action), contre des profits de 61 M$ (0,43$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action s'affiche à 0,56$. Les revenus s'élèvent à 4,82 Mds$, stables par rapport à l'an dernier. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,77$, pour des revenus de 4,7 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa situé entre 2,10 et 2,50$, contre une précédente fourchette de 3,10/3,50$.

Newell Brands a publié ses résultats du premier trimestre. Le groupe affiche des profits de 53,3 M$ (0,11$ par action), contre 638,5 M$ (1,31$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,34$. Les revenus baissent de 7,6% à 3 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,26$, pour des revenus de 3 Mds$. Sur 2018, le groupe vise un bpa entre 2,65 et 2,85$, pour des revenus de 14,4 et 14,8 Mds$. Newell annonce par ailleurs, dans le cadre d'un plan plus global de réorganisation, un accord pour la vente de Waddington Group, fabricant et distributeur d'emballages, à Novolex Holdings pour 2,3 Mds$.

VF Corp a dévoilé ses comptes trimestriels. Le résultat net est de 252,8 M$ (0,63$ par action), contre 209,2 M$ (0,50$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,67$. Les revenus s'élèvent à 3 Mds$, contre 2,5 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,55$, pour des revenus de 2,6 Mds$. Sur l'exercice fiscal, le groupe vise un bpa entre 3,48 et 3,53$, pour des revenus entre 13,45 et 13,55 Mds$.

Alibaba, géant chinois du e-commerce, a dévoilé ses résultats du quatrième trimestre fiscal. Les revenus grimpent de 61% en glissement annuel, à 9,87 Mds$. Les profits sont de 1,2 Md$, faisant ressortir un bénéfice par action de 0,46$. En non-GAAP, le bpa s'affiche à 0,91$, en progression de 32% par rapport à l'an dernier. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,86$, pour des revenus de 9,3 Mds$.

Celgene a présenté ses résultats du premier trimestre. Les bénéfices s'élèvent à 846 M$ (1,10$ par action), contre 932 M$ (1,15$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 2,05$. Les revenus s'affichent à 3,54 Mds$, contre 2,96 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,96$, pour des revenus de 3,5 Mds$. Sur 2018, le groupe vise désormais un bpa de 8,45$, pour des revenus de 14,8 Mds$.

Wal-Mart. Convoité par Amazon, l'Indien Flipkart aurait finalement opté pour l'offre d'un groupement mené par le géant américain de la distribution traditionnelle, Wal-Mart. Ainsi, le conseil de Flipkart aurait approuvé une proposition de 15 milliards de dollars de Wal-Mart et de ses alliés - comprenant Alphabet (Google).

Le conseil d'administration de Flipkart Online Services Pvt aurait donc validé la cession d'une participation de 75%, pour 15 Mds$. L'agence 'Bloomberg' cite à ce sujet des sources proches de la question. Il s'agirait donc pour Wal-Mart d'un pari majeur à l'international. Dans le cadre de l'accord, SoftBank Group cèderait la totalité de sa participation de plus de 20% au capital de Flipkart via un fonds d'investissement, sur la base d'une valorisation de 20 milliards de dollars. Alphabet, maison-mère de Google, devrait probablement prendre part à l'opération aux côtés de Wal-Mart, selon l'une des sources de Bloomberg.

Berkshire Hathaway, la firme du légendaire Warren Buffett, s'est encore renforcée sur le dossier Apple durant le premier trimestre 2018. Ainsi, sur la période, Berkshire a acquis 75 millions de titres Apple supplémentaires ! D'après les informations publiées hier jeudi par CNBC, les nouvelles actions acquises s'ajoutent aux 165 millions de titres déjà détenus par Berkshire en fin d'année dernière.

Apple... CNBC ajoute que Warren Buffett ne tarit pas d'éloges au sujet du groupe californien à la pomme. D'après le gourou d'Omaha, Apple est donc "une compagnie incroyable". Buffett insiste : "Si vous regardez Apple, je pense qu'ils gagnent pratiquement deux fois plus que la seconde compagnie la plus rentable aux Etats-Unis"... Ces commentaires et informations interviennent à quelques heures de la réunion annuelle de Berkshire, une sorte de 'Woodstock du capitalisme' qui débute aujourd'hui à Omaha.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Etats-Unis : Wall Street trébuche avant les chiffres de l'emploi

Partenaires de Boursier.com