»
»
»
Consultation

Etats-Unis : un signal favorable pour l'emploi américain

Etats-Unis : un signal favorable pour l'emploi américain

D'après la dernière étude de la firme Challenger

Etats-Unis : un signal favorable pour l'emploi américain
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — D'après la dernière étude de la firme Challenger sur la question, les annonces de suppressions de postes aux Etats-Unis pour le mois de juillet 2019 ont concerné 38.845 personnes, contre 41.977 sur le mois de juin. Les annonces de licenciements sont ainsi au plus bas depuis août 2018, selon l'étude. 1.000 suppressions de postes s'expliqueraient directement par l'impact des tarifs douaniers. Le rapport est néanmoins positif dans l'ensemble pour le marché américain du travail.

Rappelons que les créations de postes dans le secteur privé américain au mois de juillet 2019, annoncées hier par ADP, étaient ressorties conformes aux attentes à 156.000, contre 155.000 de consensus et 112.000 pour la lecture révisée - en hausse - du mois antérieur. Les petites entreprises ont créé 11.000 postes en juillet selon le rapport d'ADP, contre 67.000 pour les moyennes entreprises et 78.000 pour les grandes. Le secteur de la production de biens a généré 9.000 emplois et celui des services 146.000. Les créations de postes dans le secteur privé mesurées par ADP étaient de 112.000 en juin et 46.000 seulement en mai 2019. Elles se situaient en revanche à très haut niveau, à 284.000, sur le mois de juillet 2018.

Le rapport mensuel sur la situation de l'emploi aux États-Unis pour juillet 2019 sera publié demain vendredi à 14h30. Le consensus est de 151.000 créations de postes non-agricoles pour 3,6% de taux de chômage.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com