»
»
»
Consultation

Etats-Unis : Trump n'aime décidément pas la remontée des taux de la Fed

Etats-Unis : Trump n'aime décidément pas la remontée des taux de la Fed

Le Président américain préfère les taux d'intérêt bas

Etats-Unis : Trump n'aime décidément pas la remontée des taux de la Fed
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Président américain Donald Trump n'a jamais caché son hostilité, face à la politique actuelle de durcissement ('normalisation' diront certains) monétaire de la Fed. Le leader américain a confirmé sa position hier devant les journalistes, à la Maison Blanche, affirmant que la Banque centrale irait trop vite. "Je n'aime pas cela", aurait insisté Trump, cité notamment par l'agence Bloomberg. "Je pense que nous n'avons pas à procéder aussi vite", a affirmé le Président américain. "J'aime les taux d'intérêt bas", a-t-il résumé, sans se préoccuper de l'inflation.

Toujours pas 'emballé'

En juillet, Trump avait déjà affirmé qu'il n'était pas enthousiaste concernant la remontée des taux, qui réduisait voire annulait l'effet de la politique de relance économique menée par son administration. Au mois d'août, le Président américain confirmait cette posture, "pas emballé" par la politique de hausse des taux de la Fed de Jerome Powell.

Tensions sur les rendements obligataires

Le rendement obligataire du '10 ans' américain se stabilise désormais à 3,23% ce jour, après avoir touché un sommet de 3,26% hier, au plus haut depuis le mois de mai 2011. Les ventes ont pesé lourdement ces derniers jours sur les bons au Trésor US. La progression parallèle des rendements traduit l'anticipation d'une poursuite de la hausse des taux, dans le cadre d'une politique de normalisation monétaire de la Fed.

Remontée des taux de la Fed

Selon l'outil FedWatch du CME Group, les taux devraient rester inchangés entre 2 et 2,25% sur les 'fed funds' à l'issue de la réunion du 8 novembre (probabilité de 95,4%), avant de remonter d'un quart de point le 19 décembre pour s'établir entre 2,25 et 2,50% (probabilité de 79,7%). Le tour de vis de décembre serait alors la quatrième et dernière hausse des taux de l'année 2018. La hausse des taux suivante pourrait intervenir le 20 mars 2019 (probabilité de 54% d'un taux des fonds fédéraux allant de 2,50 à 2,75% selon FedWatch).

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com