Etats-Unis : trois fois moins de créations d'emplois que prévu !

Etats-Unis : trois fois moins de créations d'emplois que prévu !

D'après le rapport du Département américain au Travail...

Etats-Unis : trois fois moins de créations d'emplois que prévu !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — D 'après le rapport du Département américain au Travail ce vendredi, les créations de postes non-agricoles aux États-Unis pour le mois d'août 2021 sont ressorties au nombre de 235.000, contre un consensus de marché de 750.000 ! Les créations d'emplois dans le privé s'établissent en effet très inférieures aux attentes, à 243.000, contre près de 700.000 de consensus. Le taux de chômage ressort pourtant en ligne avec le consensus de place, à 5,2%, contre 5,4% un mois avant. Les créations d'emplois manufacturiers sont ressorties au nombre de 37.000. Le taux de participation à la force de travail a été de 61,7%, contre 61,8% de consensus.

Les économistes de la place ont donc eu tort de négliger le rapport d'ADP de mercredi signalant déjà des créations d'emplois beaucoup plus limitées que prévu dans le secteur privé. Le rapport du jour est moins catastrophique qu'il n'y paraît d'un point de vue 'boursier', puisqu'il milite bien évidemment pour une politique monétaire accommodante. Les anticipations concernant le 'tapering', réduction des achats d'actifs obligataires de la Fed actuellement logés à 120 milliards de dollars mensuels, devraient reculer.

Notons également, selon le rapport du jour, que le salaire horaire moyen a grimpé deux fois plus que prévu quant à lui, en hausse de 0,6% par rapport au mois antérieur. Ce salaire horaire moyen augmente de 4,3% en comparaison de l'an dernier.

A ce stade de l'année, les créations mensuelles moyennes d'emplois ont été de 586.000. Pour le mois de juin, les créations ont été révisées en hausse à 962.000, contre 938.000. Pour juillet, la réévaluation est également positive, à 1.053.000 emplois (!), contre 943.000 précédemment mesuré. Cela représente une révision en hausse cumulée de 134.000 postes sur juin et juillet.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !