»
»
»
Consultation

Etats-Unis : toujours l'impasse sur le shutdown

Etats-Unis : toujours l'impasse sur le shutdown

Après la proposition démocrate

Etats-Unis : toujours l'impasse sur le shutdown
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le shutdown administratif partiel aux Etats-Unis, qui dure depuis deux semaines, risque de persister. La Chambre des représentants, désormais contrôlée par les Démocrates, a validé comme prévu hier un texte visant à sortir du 'shutdown', mais n'incluant pas le financement du mur désiré par Donald Trump à la frontière avec le Mexique. Le plan de financement proposé par le clan démocrate ne permettra donc sans doute pas de mettre un terme à l'impasse actuelle, puisque la Maison blanche a prévenu de son côté d'un probable veto. Le chef de file républicain au Sénat, Mitch McConnell, a averti qu'il n'accepterait aucun projet non validé par Trump. Nancy Pelosi, Démocrate élue hier à la présidence de la Chambre, a déclaré pour sa part, citée notamment par Reuters : "Nous ne ferons pas de mur. Cela n'a rien à voir avec la politique. Un mur entre deux pays est immoral. Il s'agit d'une vieille façon de penser. Ce n'est pas rentable".

Probable poursuite du shutdown

Par conséquent, il est fort probable que les administrations américaines touchées restent fermées "aussi longtemps qu'il le faudra", comme l'avait précédemment affirmé Trump, présentant le mur comme le seul rempart contre l'immigration clandestine... Rappelons que le shutdown affecte environ 800.000 travailleurs fédéraux depuis le 22 décembre, et frappe un quart du gouvernement fédéral.

Et ce plan démocrate ?

Le plan en deux volets des Démocrates comprend un texte destiné au financement du département de Sécurité intérieure (au niveau actuel et jusqu'au 8 février). Il accorde un montant de 1,3 milliard de dollars à la clôture des frontières et 300 M$ à d'autres postes de sécurité frontalière. Le second volet doit permettre de financer jusqu'à la fin de l'exercice fiscal (fin septembre) des agences fédérales sans rapport avec la sécurité nationale, mais n'étant plus financées actuellement... Trump, qui dit espérer que lui et Nancy Pelosi soient en mesure de travailler ensemble, n'apprécie vraisemblablement pas cette proposition démocrate, lui qui réclamait 5 milliards de dollars pour son mur... McConnell a affirmé pour sa part que le texte des Démocrates n'avait aucun avenir au Sénat, ce qui donne une idée de la suite immédiate des événements. Le chef de file de la minorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a tout de même demandé à McConnell la tenue d'un vote au Sénat sur le texte démocrate.

Enfin, les leaders Démocrates et Républicains du Congrès sont de nouveau attendus ce jour à la Maison blanche, après une réunion infructueuse mercredi avec Donald Trump et des responsables du département de Sécurité intérieure.

Pas de solution immédiate

Trump avait déjà reconnu le risque d'une paralysie durable des administrations. Le clan démocrate, devenu majoritaire hier jeudi à la Chambre des représentants - Nancy Pelosi ayant pris la présidence de la Chambre en tant que 'House speaker' -, ne semble pas beaucoup plus ouvert aux concessions que le Président américain.

"Les deux parties doivent travailler ensemble pour faire passer la Législation de Financement qui protège cette Nation et son peuple", avait lancé Trump plus tôt cette semaine sur Twitter... "Je reste prêt et désireux de travailler avec les Démocrates afin de faire voter une législation qui sécurise nos frontières (...) Malheureusement, il ne peut y avoir de RÉELLE Sécurité des Frontières sans le Mur!", résumait Trump.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com