Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Etats-Unis : pas d'actions chinoises dans le fond de pension des fonctionnaires!

Etats-Unis : pas d'actions chinoises dans le fond de pension des fonctionnaires!

Sur fond de reproches américains sur la gestion chinoise de la crise du Covid-19, un important fonds de pension fédéral a suspendu mercredi son projet d'inclure des actions chinoises dans ses placements.

Etats-Unis : pas d'actions chinoises dans le fond de pension des fonctionnaires!
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Sur le front de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, où le climat s'était un peu détendu en début de semaine, un nouveau sujet de tension est apparu mercredi, faisant craindre que les relations entres les deux pays continuent de se détériorer, sur fond de reproches américains concernant la gestion chinoise de la crise du Covid-19.

Ainsi, un fonds de pension finançant la retraite des fonctionnaires fédéraux américains, le Federal Thrift Savings Plan (TSP) a annoncé mercredi le report d'une décision d'investir 50 milliards de dollars dans un indice boursier, le MSCI All Country World Index ("ACWI ex-US IMI"), qui inclut des actions chinoises. Ces montants étaient jusqu'ici investis sur un autre indice, le MSCI EAFE, composé de titres d'Europe, d'Océanie et d'extrême-Orient (dont Hong Kong), mais pas de Chine continentale...

L'indice MSCI ACWI ex-US IMI (qui ne comprend pas non plus de valeurs américaines), est composé d'environ 2.800 actions de 23 pays développés et de 26 pays émergents, dont la Chine.

La décision du TSP de reporter sine die le transfert vers cet indice a été prise notamment en raison d'un "changement significatif de l'environnement économique lié en grande partie à l'impact mondial du Covid-19", a indiqué le fonds TSP, sans autre précision.

Un problème de sécurité nationale, estime Washington

Ce geste intervient alors que Donald Trump était monté au créneau, et menaçait d'interdire via un décret présidentiel tout investissement chinois de la part du fonds de pension fédéral, en invoquant des raisons de sécurité nationale, selon des informations publiées le 4 mai dernier par l'agence 'Bloomberg'.

Lundi, le secrétaire au Travail Eugene Scalia avait envoyé une lettre au président du conseil d'administration du fonds de pension en lui demandant de "cesser toutes les actions" en vue de placer l'épargne des fonctionnaires dans un fonds comprenant des actions de compagnies chinoises. Dans un entretien avec 'Fox Business', le conseiller de Sécurité nationale de la Maison Blanche, Robert O'Brien, a estimé mardi qu'il y avait "un problème de sécurité", précisant que le fonds TSP prévoyait d'investir environ 5 Mds$ dans des firmes chinoises.

Des responsables politiques, dont le sénateur républicain de Floride, Marco Rubio, font pression de longue date sur le TSP pour qu'il revienne sur sa décision de changer d'indice de référence, qui remonte à novembre 2017. M. Rubio s'est félicité mercredi, en dénonçant le projet d'investir l'épargne des fonctionnaires américains dans des compagnies chinoises, "y compris de nombreuses firmes impliquées dans des activités militaires, d'espionnage et de violations des droits humains".

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !