Etats-Unis : le déficit budgétaire a fondu au 1er trimestre fiscal

Etats-Unis : le déficit budgétaire a fondu au 1er trimestre fiscal

Cette amélioration est le résultat d'une forte hausse des impôts payés par les ménages et les entreprises à la faveur de la reprise économique et ce, malgré des dépenses qui ont atteint un record et un coût de la dette en hausse avec l'inflation

Etats-Unis : le déficit budgétaire a fondu au 1er trimestre fiscal
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le déficit budgétaire américain a été fortement réduit entre octobre et décembre 2021, premier trimestre de l'exercice fiscal des Etats-Unis qui s'achève fin septembre. Le déficit a ainsi chuté de 34% par rapport à la même période de 2020, revenant à 378 milliards de dollars, a annoncé mercredi le département du Trésor. Sur le seul mois de décembre, le déficit est tombé à 21 Mds$, en baisse de 85% par rapport à décembre 2020.

Cette amélioration budgétaire est le résultat d'une forte hausse des impôts payés par les ménages et les entreprises à la faveur de la reprise économique et ce, malgré des dépenses qui ont atteint un record.

Les dépenses se sont ainsi élevées à 1.430 Mds$ sur le 1er trimestre, en hausse de 4% par rapport au premier trimestre 2021, tandis que les recettes ont bondi de 31% pour atteindre 1.052 Mds$. Il s'agit, pour les dépenses comme pour les recettes, de montants record sur un trimestre, a précisé un responsable du Trésor lors d'une conférence téléphonique.

L'inflation fait augmenter le coût de la dette

A la même époque l'an passé, la hausse des dépenses publiques liées à la crise du Covid-19, notamment les allocations versées aux chômeurs, avaient fait bondir le déficit budgétaire des Etats-Unis à un record de 573 Mds$.

En revanche, le coût de la dette, qui avait fortement reculé l'an passé grâce aux taux d'intérêts très bas, est reparti à la hausse. Il a augmenté de 15% par rapport au premier trimestre de l'exercice budgétaire 2021, pour atteindre 153 Mds$, à cause notamment des titres indexés sur l'inflation, selon le responsable. La hausse des prix à la consommation a atteint en décembre 2021 son rythme le plus rapide aux Etats-Unis depuis près de 40 ans, à 7%.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !