Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Etats-Unis : le Covid-19 fait exploser le déficit budgétaire !

Etats-Unis : le Covid-19 fait exploser le déficit budgétaire !

La crise du coronavirus a entraîné une flambée des dépenses de l'Etat et une réduction des recettes fiscales. Résultat : le déficit budgétaire des Etats-Unis a atteint en avril un record de 738 Mds$.

Etats-Unis : le Covid-19 fait exploser le déficit budgétaire !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le déficit budgétaire des Etats-Unis a flambé en avril pour atteindre un niveau record de 738 milliards de dollars, selon le rapport gouvernemental publié mardi. L'explosion des dépenses de l'Etat liées à la crise du coronavirus, ainsi que la réduction des recettes fiscales provoquée par la même crise, ont contribué à ces chiffres record. Le précédent déficit record mensuel remontait à février dernier avec un déficit de "seulement" 235 Mds$.

En données cumulées, le déficit budgétaire de l'année fiscale en cours (entamée le 1er octobre 2019) a atteint à la fin avril un niveau record de 1.480 Mds$, contre 531 Mds$ sur la même période un an plus tôt.

Pour soutenir l'économie quasiment gelée par les mesures de restriction prises pour faire face à la pandémie de coronavirus, les Etats-Unis ont adopté le 27 mars un plan de soutien sans précédent de 2.200 milliards de dollars à l'économie américaine, complété par une enveloppe de près de 500 Mds$ en avril. En incluant les deux autres programmes d'aide moins ambitieux adoptés en mars, le soutien budgétaire à l'économie frôle désormais les 3.000 Mds$, ce qui représente environ 14% du PIB de 2019.

La Fed n'est pas inquiète du creusement du déficit

Les experts, notamment les responsables de la Réserve fédérale, estiment que le gouvernement sera amené à prendre des mesures supplémentaires pour créer les conditions de la reprise face à la crise sanitaire sans précédent. Pour l'instant, l'administration Trump temporise, en attendant de mesurer les effets de la première vague de mesures, et d'observer l'évolution de la pandémie après la levée des mesures de restriction qui a commencé dans de nombreux Etats américains.

A l'occasion de la dernière réunion de la Fed, le 29 avril, son président Jerome Powell avait plusieurs fois insisté sur l'importance de la politique budgétaire pour aider l'économie, estimant que"ce n'est pas le moment" de laisser les craintes de hausse du déficit fédéral entraver la taille de la réponse budgétaire. Il avait aussi signifié que la Fed se tenait de son côté prête à agir davantage si nécessaire, tout en excluant d'adopter des taux d'intérêts négatifs, comme l'y pousse régulièrement le président américain Donald Trump...

Jerome Powell sera très attendu ce mercredi sur ce sujet entre autres, lors d'une conférence sur la situation économique organisée en visioconférence par l'Institut Petersen.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !