Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Etats-Unis : la reprise s'est essoufflée en août, prévient la Fed (Livre Beige)

Etats-Unis : la reprise s'est essoufflée en août, prévient la Fed (Livre Beige)

L'économie américaine a continué de croître en août, mais à un rythme inférieur aux mois précédents, selon le dernier Livre Beige de la Fed. Le marché de l'emploi a aussi marqué le pas, faute de demande...

Etats-Unis : la reprise s'est essoufflée en août, prévient la Fed (Livre Beige)
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le rebond de l'économie américaine a ralenti en août sur fond d'anxiété latente concernant le coronavirus Covid-19, a averti la Réserve fédérale dans la dernière édition de son Livre Beige, publiée mercredi soir.

Dans ce rapport, publié deux semaines avant la prochaine réunion de la banque centrale américaine, la Fed relève que le marché de l'emploi a ralenti, alors que des postes en chômage partiel depuis le printemps ont été définitivement supprimés en août en raison de la faiblesse de la demande. Parmi les secteurs ayant licencié en août figurent des compagnies aériennes, des hôtels, mais aussi des écoles.

Incertitude prolongée liée à la pandémie de Covid-19

L'économie américaine a continué de croître en août, mais à un rythme inférieur aux mois précédents, selon la banque centrale. Les acteurs économiques interrogés dans les 12 grandes régions américaines ont fait état d'une "incertitude prolongée et d'une volatilité liées à la pandémie" et se sont inquiétés de "l'impact négatif sur les consommateurs et sur l'activité des entreprises".

Lors d'une intervention séparée, le présidente de la Fed de Cleveland, Loretta Mester, a déclaré mercredi que "la reprise économique de mai et juin a ralenti ces deux derniers mois". Mardi, c'est la gouverneur de la Fed, Lael Brainard, qui avait affirmé que la Fed devait se tenir prête dans les prochains mois à se montrer plus agressive et à prendre de nouvelles mesures de soutien à l'économie.

Mmes Brainard et Mester ont toutes deux exhorté le Congrès américain à adopter un nouveau plan d'aide, alors que républicains et démocrates ne parviennent pas à s'accorder sur un package, et que beaucoup de mesures adoptées en mars ont pris fin en juillet, laissant de nombreux ménages et entreprises dans des situations très difficiles...

Moins de la moitié des emplois perdus en mars-avril ont été retrouvés

Les chiffres de l'emploi en août sont attendus vendredi. Les consensus d'économistes tablent sur la création de 1,2 à 1,4 million de postes le mois dernier, tandis que le taux de chômage devrait revenir autour de 9,8% contre 10,2% en juillet. Avant la crise du Covid-19, le taux de chômage était tombé à son plus bas niveau depuis 50 ans, à 3,5%.

En attendant, le rapport du cabinet ADP sur l'emploi dans le secteur privé a déçu mercredi : les créations de postes se sont limitées à 428.000 en août, contre 900.000 attendues par le consensus, selon cette enquête.

Le coronavirus a entraîné la perte d'environ 20 millions d'emplois aux Etats-Unis en mars-avril. Depuis, moins de la moitié, soit environ 41%, de ces postes ont été recréés, a indiqué mardi le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, mesurant le chemin restant à parcourir pour surmonter cette crise.

Selon l'agence 'Bloomberg', M. Mnuchin a repris les discussions avec Nancy Pelosi, la présidente démocrate de la Chambre des représentants, pour tenter de sortir de l'impasse sur le nouveau plan de soutien à l'économie américaine.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !