»
»
»
Consultation

Etats-Unis : la Chine ne veut pas la guerre, mais n'en a pas peur

Etats-Unis : la Chine ne veut pas la guerre, mais n'en a pas peur

Le Ministère chinois au commerce a fait savoir que les tarifs douaniers américains pourraient mener à une récession

Etats-Unis : la Chine ne veut pas la guerre, mais n'en a pas peur
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Ministère chinois au commerce a fait savoir ce jour que les tarifs douaniers américains pourraient mener à une récession globale ! Le Ministère a indiqué par ailleurs ce jeudi qu'il n'avait pas eu de contact avec les USA en vue d'une reprise des négociations commerciales. Les autorités chinoises jugent toujours inacceptables les accusations concernant des transferts technologiques et de propriété intellectuelle 'forcés', selon des commentaires rapportés notamment par Reuters ce jour. L'agence cite Gao Feng, porte-parole du Ministère, selon lequel la Chine ne veut pas de guerre commerciale, mais n'en a pas peur et combattrait si nécessaire.

Marchés sous pression

L'annonce faite par Washington de nouveaux droits de douane portant sur 200 milliards de dollars de produits importés de Chine a plombé hier les marchés financiers. Ainsi, le S&P500 a cédé 0,71%, le DJIA 0,88% et le Nasdaq 0,55% en clôture hier.

Annonce fracassante

Les dernières menaces américaines ont d'ailleurs fait également chuter hier les actions chinoises. L'indice hongkongais Hang Seng a baissé de 1,3% hier à 28.312 points, même s'il remonte de 0,6% ce jour. L'indice composite de Shanghai (SSE) a quant à lui reculé de 1,76% hier à 2.778 points, mais rebondit fortement de 2,2% ce jour ! Les investisseurs craignent néanmoins une escalade du conflit, tandis que le Ministère chinois du commerce se dit choqué par les dernières décisions de l'administration US et affirme que ces tarifs douaniers nuiraient au système établi par l'OMC.

Washington a ainsi publié une liste portant sur 200 milliards de dollars de produits chinois supplémentaires qui seront soumis à des droits de douane. Cette liste de l'administration américaine comprend de nombreux produits alimentaires, le charbon, le tabac, des produits chimiques ou technologiques (...). Les États-Unis appliqueront à cette liste des prélèvements de 10%. "durant plus d'un an, l'administration Trump a démontré sa patience en demandant à la Chine d'arrêter ses pratiques inéquitables, d'ouvrir ses marchés et de s'engager dans une véritable concurrence", a affirmé le délégué US au commerce Robert Lighthizer.

Ce responsable constate qu'au lieu de répondre aux préoccupations américaines, la Chine a décidé de représailles contre les produits américains. En effet, rappelons que les deux pays se sont infligés en fin de semaine dernière des tarifs douaniers réciproques portant sur environ 34 milliards de dollars de produits importés. Les Etats-Unis infligent depuis vendredi 25% de droits de douane à cette série de produits chinois importés. Pékin a réagi avec des taxes du même ordre.

Trump menace

Trump a prévenu qu'à terme, les Etats-Unis pourraient taxer plus de 500 milliards de dollars de produits chinois, ce qui représenterait la quasi-totalité des importations US provenant de Chine. Cette menace avait été proférée peu avant la mise en application des taxes additionnelles sur 34 Mds$ de produits vendredi... Les nouveaux prélèvements sur 200 Mds$ de produits imposés par les Etats-Unis devraient entrer en vigueur après une consultation publique de deux mois. Évidemment, la Chine a sans nul doute encore la capacité de négocier, et les investisseurs demeurent à l'affût de tout indices allant dans ce sens.

Aux Etats-Unis, la chambre du Commerce s'est inquiétée des nouvelles décisions de Trump et de leurs conséquences sur les prix des produits de consommation aux USA, d'autant que la Chine devrait répliquer bien évidemment en cas de mise en application des nouvelles sanctions américaines.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com