Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Etats-Unis : l'Etat doit en faire davantage face au Covid-19, estime Powell (Fed)

Etats-Unis : l'Etat doit en faire davantage face au Covid-19, estime Powell (Fed)

"A la Fed, nous devons garder le pied sur l'accélération, et je pense que vous pourriez vous aussi en faire davantage", a déclaré mercredi le patron de la Fed, auditionné à la Chambre des représentants.

Etats-Unis : l'Etat doit en faire davantage face au Covid-19, estime Powell (Fed)
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, était auditionné mercredi pour la 2e fois en deux jours devant le Congrès américain. Après le Sénat mardi, il s'est exprimé devant une commission de la chambre des représentants, à qui il a répété que la banque centrale américaine était prête à utiliser toute la gamme de ses outils pour sortir l'économie américaine de l'ornière où l'a précipitée la pandémie de Covid-19. Jerome Powell a en outre appelé les législateurs à ne pas retirer trop tôt les mesures de soutien budgétaire qu'ils ont mises en place pour soutenir l'économie.

"Ce serait un vrai sujet d'inquiétude si le Congrès faisait trop rapidement marche arrière sur le soutien qu'il apporte", a estimé le patron de la Fed. Fin mars, le Congrès a adopté un plan historique de soutien de 2.200 milliards de dollars, suivi d'un plan additionnel de 480 millions fin avril, afin de soutenir l'économie américaine face à l'épidémie de coronavirus. De nombreuses voix sélèvent, en particulier du côté démocrate, pour un nouveau "package", mais l'adminsitration Trump a pour l'instant temporisé, dans l'espoir d'une reprise économique rapide.

"Vous pourriez vous aussi en faire davantage"...

"Je pense qu'il serait approprié de penser à prolonger le soutien aux personnes qui ont perdu leurs emplois et aux petites entreprises qui souffrent", a déclaré le patron de la Fed. "L'économie ne fait que commencer à se redresser, elle est dans une phase critique et je pense que ce soutien (budgétaire) est le bienvenu en ce moment".

"A la Fed, nous devons garder le pied sur l'accélération jusqu'à ce que nous soyons sûrs d'avoir traversé cette crise et c'est bien notre intention et je pense (...) que vous pourriez vous aussi en faire davantage", a-t-il déclaré devant la commission des Services financiers de la Chambre des représentants.

Mardi, devant une commission du Sénat, Jerome Powell avait estimé que l'économie américaine avait sans doute désormais touché son point bas, et qu'elle commençait à se rétablir. Il avait cependant souligné les "incertitudes" pesant sur cette reprise, ajoutant que seule la maîtrise de la pandémie de coronavirus permettra une vraie reprise. "Tant que la population n'est pas certaine qu'elle (la pandémie) est endiguée, il est peu probable que l'économie se remette complètement", avait-il prévenu.

La Fed a déployé un arsenal inédit face à la crise du Covid-19

Le 16 mars dernier, la Fed avait ramené en urgence ses taux directeurs proches de zéro pour faire face à la crise du Covid-19. Puis, le 23 mars, alors que Wall Street avait plongé de plus de 35% face à la crainte de la récession, l'institution avait annoncé un vaste éventail de mesures de soutien, dont des rachats illimités d'obligations d'Etat ("QE"), des rachats d'actifs adossés à des emprunts hypothécaires (MBS), et deux programmes de rachat d'obligations d'entreprises.

Des dispositifs ont aussi été mis en place pour soutenir les prêts bancaires aux ménages et aux entreprises, ainsi que les prêts étudiants, le crédit à la consommation, et les prêts aux collectivités territoriales.

Le 9 avril, la Fed avait complété cet arsenal en lançant un programme de prêts garantis pouvant porter sur 2.300 milliards de dollars. Les annonces cumulées de la Fed ont donné le signal d'un rebond de l'ordre de 40% des indices boursiers américains, qui étaient tombés au plus bas le 23 mars.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !