Etats-Unis : "inflation day" !

Etats-Unis : "inflation day" !

Le suspense est à son paroxysme...

Etats-Unis : 'inflation day' !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le suspense est à son paroxysme. L'indice américain des prix à la consommation du mois d'avril sera ainsi annoncé à 14h30 ce mercredi. Le consensus FactSet est de 0,3% de hausse en comparaison du mois antérieur et 8,1% sur un an, ce qui marquerait un léger ralentissement après une progression de 8,5% en glissement annuel pour le mois de mars. Hors alimentaire et énergie, le CPI est attendu en hausse de 0,4% par rapport à mars et de 6% sur un an.

Notons que l'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta pour le mois de mai, qui mesure les anticipations d'inflation à un an du point de vue des firmes, sera communiqué quant à lui à 16 heures.

Le rapport hebdomadaire du Département américain à l'Énergie concernant les stocks pétroliers domestiques, pour la semaine close au 6 mai, sera publié à 16h30.

La balance budgétaire américaine du mois d'avril sera révélée à 20 heures (consensus FactSet à 216 milliards dollars d'excédent, consensus Bloomberg de 200 milliards).

Enfin, Raphael Bostic, patron de la Fed d'Atlanta, s'exprimera durant la journée.

Les actions américaines tentent encore un rebond avant bourse ce mercredi, après avoir échoué à soutenir un rallye hier. Les récents commentaires de la Fed laissent envisager des durcissements de 50 points de base (au lieu de 75 points de base) au cours des deux prochaines réunions. La banque centrale américaine veut toujours croire à un atterrissage en douceur.

En pleine résurgence épidémique de Covid en Chine, certains espèrent par ailleurs des mesures de soutien supplémentaires de Pékin.

Comme cela a été le cas avec d'autres tentatives de rebond boursier, il y a encore beaucoup de discussions sur les conditions de survente et les indicateurs de positionnement et de sentiment déprimés.

Les responsables de Shanghai ont déclaré que la moitié de la ville avait atteint le statut zéro Covid, mais ont également souligné qu'il n'était pas temps d'assouplir les restrictions malgré les pressions externes et internes. Les données sur l'inflation en Chine sont plus fermes que prévu bien que l'inflation à la sortie des usines ait encore diminué à son plus bas niveau en un an. L'indice chinois des prix à la production du mois d'avril a augmenté de 8,5% en glissement annuel, contre 7,8% de consensus FactSet et 8,7% un mois avant.

Christine Lagarde, patronne de la BCE, a donné sa bénédiction à un début de relèvement des taux en juillet, conformément à la récente vague de commentaires d'autres responsables de la banque centrale européenne.

©2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !