Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Etats-Unis : croissance modeste et perspectives positives (Livre beige)

Etats-Unis : croissance modeste et perspectives positives (Livre beige)

La Fed a publié mercredi son dernier Livre Beige, qui décrit une économie américaine en croissance modeste, et dont les perspectives apparaissent positives malgré les risques liées aux tensions commerciales.

Etats-Unis : croissance modeste et perspectives positives (Livre beige)
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'économie américaine a progressé de façon "modeste" en octobre et novembre, et ses perspectives "demeurent globalement positives". Tel est le constat plutôt flatteur que dresse la Réserve fédérale américaine dans son dernier Livre Beige, publié mercredi soir. Ce rapport, qui résume les conditions économiques récentes dans les régions américaines (et qui tire son nom de la couleur beige de sa couverture) servira de base de travail à la prochaine réunion de la Fed prévue les 10 et 11 décembre prochains.

Sa publication n'a pas eu d'effet notable sur les marchés mercredi soir, dans la mesure où il confirme des déclarations faites ces dernières semaines par plusieurs responsables de la Fed, à commencer par son président Jerome Powell. Les indices boursiers évoluaient mercredi soir en légère hausse, à des niveaux records, à la veille de Thanksgiving, jour férié aux Etats-Unis.

Les "incertitudes" restent élevées avec les tensions commerciales

La vision assez optimiste de la santé économique des Etats-Unis confirme que la banque centrale ne compte plus modifier ses taux directeurs pour le moment, après avoir effectué trois baisses successives depuis juillet dernier pour soutenir la croissance face aux incertitudes mondiales.

Le Livre beige relève que neuf régions sur douze ont observé une légère croissance tandis que trois -dont celle de New-York- ont stagné. Alors qu'un accord commercial partiel semble enfin à portée de main entre les Etats-Unis et la Chine, les inquiétudes des entrepreneurs restent fortes quant aux conséquences de tensions commerciales.

Ainsi, dans les trois quarts des régions, les entrepreneurs, notamment dans le secteur manufacturier mais aussi du commerce de détail et des transports, signalent que les "incertitudes" restent élevées avec les tensions commerciales, ce qui retarde leurs décisions d'investissements et freine leurs exportations.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com