Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Economie : la Fed évoque les perturbations sur les marchés et la crise européenne

Economie : la Fed évoque les perturbations sur les marchés et la crise européenne

Les responsables de la Fed désireraient que la Banque Centrale américaine fasse preuve de plus de clarté dans sa communication monétaire, d'après les...

(Boursier.com) — Les responsables de la Fed désireraient que la Banque Centrale américaine fasse preuve de plus de clarté dans sa communication monétaire, d'après les Minutes de la dernière réunion du Comité de la Banque. Il s'agirait de donner plus de pistes concernant la politique de taux menée, afin de renforcer la visibilité pour les entreprises et investisseurs. La réunion des 1 et 2 novembre n'avait toutefois pas abouti à un changement immédiat.

La Fed entend conserver son principal taux directeur entre zéro et 0,25% et le maintenir au plancher jusqu'au milieu de l'année 2013, la reprise économique américaine étant attendue faible. Depuis décembre 2008, les taux de la Fed sont ainsi au plus bas. Après sa réunion du début du mois, la Banque avait ajusté en baisse ses prévisions économiques pour les États-Unis et envisagé des perspectives plus sombres en matière de chômage.

Les membres votants de la Fed ont aussi discuté en début de mois de la volatilité des marchés financiers et bien évidemment de la crise de la dette européenne. A propos de la crise européenne, les responsables de la Fed constataient que les banques américaines exposées avaient renforcé leurs capitaux et leurs positions de liquidités récemment...

La faillite du courtier en matières premières et dérivés MF Global a aussi attiré l'attention des membres de la Banque. Ces derniers ont jugé toutefois que l'impact de la faillite de MF ne devrait avoir qu'un impact contenu sur la stabilité du système financier.

Le seul membre dissident de la Fed était Charles Evans, président de l'antenne de Chicago, qui plaidait pour des actions en faveur de la croissance, au risque d'un peu plus d'inflation...

©2011-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com