»
»
»
Consultation

Economie : l'Inde et la Nouvelle Zélande abaissent leurs taux directeurs

Economie : l'Inde et la Nouvelle Zélande abaissent leurs taux directeurs

Les Banques centrales doivent faire face au ralentissement de leur économie...

Economie : l'Inde et la Nouvelle Zélande abaissent leurs taux directeurs
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Dans le sillage de la FED, les grandes Banques centrales assouplissent tour à tour leur politique monétaire. Les deux exemples du jour sont à ce titre marquants puisque la Banque centrale de Nouvelle-Zélande (RBNZ) a annoncé une baisse de 50 points de base de son taux directeur (à 1%) alors que la Reserve Bank of India vient de réduire de 35 pb ses taux d'intérêt.

La RBNZ a précisé qu'elle pourrait maintenir une politique très accommodante plus longtemps qu'anticipé face à la montée des risques économiques. "C'est une décision stupéfiante", explique à Reuters, Dominick Stephens, chef économiste de la banque Westpac, en notant que la RBNZ n'avait auparavant procédé à des baisses de 50 points de base qu'à trois reprises dans son histoire. Sur le marché des changes, l'ampleur inattendue de l'assouplissement a fait chuter le dollar néo-zélandais au plus bas depuis le début 2016 tandis que les rendements des emprunts d'Etat affichaient des niveaux historiques.

La RBNZ estime à environ un tiers la probabilité d'un nouvel assouplissement de sa politique monétaire avant la fin de l'année et elle ne prévoit plus de remonter son taux directeur avant la fin 2021, soit plus tard que l'échéance évoquée récemment par la Banque de réserve d'Australie (RBA).

En Inde, la RBI a abaissé son taux repo de 35 pb à 5,40%, au plus bas depuis 2010. Quatre membres du Comité de politique monétaire ont voté pour une coupe de 35 pb, les deux autres favorisant une réduction de 25 pb. Le sous-continent n'échappe pas au ralentissement de l'économie de mondiale. Alors que l'inflation est sous contrôle, la RBI a donc choisi de diminuer ses taux pour la quatrième fois d'affilée et a également décidé de maintenir l'orientation accommodante de sa politique monétaire. La RBI a néanmoins précisé que de nouvelles baisses de taux dépendraient de l'évolution de l'inflation.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com