Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Eco : Wim contre-attaque

Eco : Wim contre-attaque

Réunion de la BCE à Paris

(Boursier.com) — La réunion de la BCE qui se tiendra exceptionnellement à Paris tout à l'heure est particulièrement attendue par les observateurs.

Après la "gaffe" de Wim Duisenberg dans le magazine Times, qui a fait flancher l'Euro de retour sur ses plus bas niveaux historiques, le patron de la BCE devrait reprendre l'initiative au moins dans les mots.

Le marché ne s'attend pas aujourd'hui à une nouvelle hausse des taux mais plutôt à une réplique virulente sur le terrain politique, réplique adressée en particulier au gouvernement français.

Pour Wim Duisenberg, le gouvernement français gaspille les fruits de la croissance en relâchant prématurément sa politique budgétaire, ce dans l'unique but de contrebalancer les effets de la hausse des prix du pétrole et d'apaîser les revendications de la rue.

Laurent Fabius qui est clairement visé par les attaques du patron de la BCE estime de son côté que le déficit budgétaire passera de 200 MDs de francs cette année à 186 MDs de francs en 2001.

Trop faible et trop lente pour Wim Duisenberg, la baisse du déficit public français devrait être au centre des débâts dans les prochaines heures alors que les discussions se poursuivent à l'Assemblée Nationale autour de la préparation du projet de loi de finance 2001.

La conférence de presse que tiendra Wim Duisenberg tout à l'heure sera donc musclée, c'est en tous les cas ce que prédisent ses proches ce matin...

Malgré la faiblesse de l'Euro, une hausse des taux n'est pas anticipée par le marché, la BCE préférant garder ses munitions pour plus tard...

©2000-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !