»
»
»
Consultation

Donald Trump salue les "gros progrès" avec la Chine

Donald Trump salue les "gros progrès" avec la Chine

Après une "très bonne conversation" avec Xi

Donald Trump salue les 'gros progrès' avec la Chine
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les marchés financiers s'affichent majoritairement dans le vert ce lundi, tentant de terminer l'année sur une note positive. Le Président américain Donald Trump contribue sans doute fortement à cet optimisme ambiant, après avoir rassuré concernant les négociations commerciales avec la Chine. "Je viens juste d'avoir une longue et très bonne conversation téléphonique avec le Président Xi de Chine. L'accord avance très bien. S'il est réalisé, il sera très complet et couvrira tous les sujets, domaines et points de litige. Gros progrès en cours!", a ainsi tweeté Trump ce week-end.

L'espoir est donc de rigueur concernant ces négociations sino-américaines, Pékin ayant d'ailleurs ouvert la semaine dernière pour la toute première fois la porte aux importations de riz en provenance des Etat-Unis ! Le feu vert des douanes chinoises a été confirmé vendredi par un communiqué publié sur leur site. Évidemment, rien ne dit que ces quantités de riz américain importé soient extraordinaires, mais la décision constitue un nouveau signal d'apaisement des tensions commerciales entre les deux superpuissances.

Les Etats-Unis et la Chine ont prévu une réunion en janvier, suite à la trêve conclue en début de mois à Buenos Aires entre Donald Trump et Xi Jinping.

Les médias chinois se sont montrés plus modérés que Trump au sujet des discussions actuelles. D'après eux, Xi espère tout de même un accord mutuellement bénéfique... Le 'Wall Street Journal' rapporte pour sa part que la Maison Blanche presse la Chine, afin d'obtenir plus de détails sur la manière dont elle pourrait soutenir les exportations américaines ou assouplir ses régulations.

Dans le même temps, les statistiques économiques chinoises les plus récentes confirment le franc ralentissement économique en cours, du fait sans doute du conflit commercial violent des derniers mois avec les USA. Ainsi, l'activité manufacturière chinoise s'est contractée pour la première fois en deux ans, alors que les services ont poursuivi quant à eux leur expansion.

La bourse de Shanghai a perdu tout de même près du quart de sa valeur en 2018, pire performance parmi les grandes places boursières internationales.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com