»
»
»
Consultation

Donald Trump évoque la relance fiscale, maintient la pression sur la Fed

Donald Trump évoque la relance fiscale, maintient la pression sur la Fed

Un grand classique ?

Donald Trump évoque la relance fiscale, maintient la pression sur la Fed
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Donald Trump, qui vient d'annuler sa visite au Danemark suite au rejet de sa proposition sur le Groenland, a livré hier soir quelques commentaires plutôt appréciables concernant d'éventuelles baisses de taxes aux Etats-Unis. Le président américain a donc confié qu'il réfléchissait à des réductions d'impôts, tout en assurant que le pays serait très loin d'une récession. Aucune décision immédiate n'est toutefois prévue sur les mesures fiscales éventuelles. L'administration Trump étudie par ailleurs "depuis longtemps" la question des cotisations sociales des salariés et employeurs, a confirmé le leader de la Maison blanche.

Les mesures fiscales ultérieures pourraient concerner aussi bien les salaires que les plus-values boursières, a indiqué Trump devant la presse à l'occasion d'une visite à la Maison blanche de Klaus Iohannis, son homologue roumain.

Rappelons que le bien renseigné Washington Post avait déjà affirmé lundi que Trump étudiait une réduction temporaire des cotisations sociales, afin de faire face à un possible ralentissement de l'économie.

Trump a expliqué que son administration envisageait aussi depuis longtemps des mesures fiscales. Il affirme qu'il n'a pas besoin de l'accord du Congrès pour éventuellement indexer l'imposition des plus-values sur l'inflation - mesure qui aurait pour effet de diminuer fortement ces taxes sur les plus-values boursières. Trump a estimé qu'une telle chose serait "très facile à faire", tout en soulignant qu'il y "pensait beaucoup".

Donald Trump a aussi maintenu hier soir la pression sur la Fed, qui devrait selon lui réduire les taux d'un point de pourcentage.

Plus tôt cette semaine, le président américain avait affirmé déjà sur Twitter que l'économie des États-Unis demeurait très forte, "malgré le manque de vision épouvantable de Jay Powell et de la Fed". Trump assure que les taux de la Fed devraient, sur une période assez courte, "être réduits d'au moins 100 points de base, avec peut-être également un certain assouplissement quantitatif". "Si cela se produisait, notre Économie serait encore meilleure et l'Économie Mondiale se renforcerait grandement et rapidement - ce qui serait bénéfique pour tous!", selon le dirigeant américain.

La Fed a réduit ses taux d'un quart de point fin juillet, la première baisse depuis 2008. Les opérateurs anticipent très majoritairement une nouvelle baisse d'un quart de point en septembre. Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'une telle baisse le 18 septembre, et donc de taux ramenés entre 1,75 et 2%, serait de 98,1%, contre 1,9% de probabilité d'un statu quo (taux maintenus entre 2 et 2,25%).

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com