Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Covid-19 : Trump juge "possible" une récession aux Etats-Unis

Covid-19 : Trump juge "possible" une récession aux Etats-Unis

Donald Trump a annoncé lundi des mesures supplémentaires pour enrayer la pandémie de coronavirus aux Etats-Unis. Mais son manque de précision a encore plombé la Bourse de Wall Street, qui a plongé d'environ 12% !

Covid-19 : Trump juge 'possible' une récession aux Etats-Unis
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Donald Trump a annoncé lundi des mesures supplémentaires pour enrayer la pandémie de coronavirus aux Etats-Unis. Mais le manque de précision des annonces présidentielles a encore plombé la Bourse de Wall Street, qui a accentué ses pertes après les propos de Trump, les indices plongeant d'environ 12% en clôture !

L'indice Dow Jones a ainsi fondu de 12,9% lundi, tandis que l'indice large S&P 500 a abandonné 12% et que le Nasdaq Composite s'est effondré de 12,3%, malgré l'annonce, dimanche soir, par la Réserve fédérale d'un nouvel abaissement d'urgence de ses taux directeurs, désormais proches de zéro pour la première fois depuis la crise financière de 2008-2009.

Aux Etats-Unis, les marchés financiers attendaient avec fébrilité l'annonce d'un plan de soutien aux secteurs les plus affectés par la crise du coronavirus, notamment le secteur aérien. Ce plan s'ajoutera aux fonds (jusqu'à 50 milliards de dollars) qui seront débloqués pour lutter directement contre le coronavirus dans le cadre de l'état d'urgence nationale qui a été décrété vendredi soir par le président américain.

"Le marché s'en sortira tout seul"...

Mais lors d'un point presse à la Maison Blanche, Donald Trump n'a évoqué que l'aspect sanitaire de l'épidémie, et ses propos ont plutôt contribué à renforcer les craintes des marchés, en jugeant "peut-être possible" une récession aux Etats-Unis.

Trump a ajouté que le marché boursier "s'en sortira tout seul", ce qui a encore accentué la chute des indices... "Le marché sera très solide dès que nous nous serons débarrassés du virus", a ajouté le président américain, prévoyant un "énorme rebond" de l'économie après l'épidémie.

Donald Trump vise l'horizon juillet-août pour battre le Covid-19

Sur le plan sanitaire, le président américain en est resté au stade des recommandations. Il a appelé les Américains à éviter tout rassemblement de plus de 10 personnes, ainsi que les voyages non-indispensables, ainsi que les bars, les restaurants ou les centre commerciaux.

Donald Trump a aussi dit envisager la fin de l'épidémie en "juillet-août, quelque chose comme ça (...) si nous faisons un très bon travail", alors qu'auparavant, il avait évoqué le mois d'avril comme échéance possible de l'épidémie.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !