Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Coronavirus : Trump prétendument immunisé, nouveau pic de cas en France

Coronavirus : Trump prétendument immunisé, nouveau pic de cas en France

Selon l'Université Johns Hopkins, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus dans le monde depuis le début de l'épidémie ressort désormais à...

Coronavirus : Trump prétendument immunisé, nouveau pic de cas en France
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Selon l'Université Johns Hopkins, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus dans le monde depuis le début de l'épidémie ressort désormais à 37,6 millions, dont 7,76 millions aux USA, 7,12 millions en Inde et 5,09 millions au Brésil. Le nombre de morts dans le monde depuis l'apparition du virus ressort à 1,077 million, dont 214.776 aux Etats-Unis, 150.488 au Brésil et 109.150 en Inde.

Trump a estimé hier qu'il n'était plus porteur du virus et qu'il n'était plus contagieux. Le président américain entend donc repartir en campagne, à moins d'un mois de l'élection présidentielle du 3 novembre. Sur la chaîne de télévision Fox News, le locataire de la Maison blanche a jugé que les tests qu'il avait passés montraient qu'il pouvait reprendre sa campagne sans risque pour les autres. Le médecin de la Maison blanche, Sean Conley, a indiqué lui aussi que Donald Trump ne présentait plus de risque de transmission pour les autres. "J'ai passé le test le plus élevé, celui qui a les critères les plus élevés, et je suis en grande forme", a assuré Trump, ragaillardi. "Il semble que je sois immunisé. Je peux sortir du sous-sol", a encore asséné le président américain.

Tel n'est pas forcément l'avis du réseau social média Twitter, qui a assorti ce message de Trump sur son immunisation d'un avertissement, jugeant qu'un tel message enfreignait ses règles en matière d'informations trompeuses.

Trump a aussi assuré qu'il avait "vaincu ce foutu, cet horrible virus chinois". Le leader américain affirme d'ailleurs qu'il ne prend plus de traitement.

Il doit se rendre ce jour en Floride pour sa campagne, puis en Pennsylvanie et dans l'Iowa.

Ailleurs dans le monde, notons que le Brésil a enregistré 12.342 nouveaux cas et 290 décès supplémentaires liés à l'épidémie au cours des vingt-quatre dernières heures, selon le ministère local de la Santé.

La Chine a recensé 21 nouveaux cas au cours des vingt-quatre dernières heures, qui concernent, selon la version officielle, tous des personnes venues de l'étranger. Selon les données actualisées, 85.578 cas ont été confirmés au total en Chine continentale depuis l'émergence du virus. L'épidémie aurait fait 4.634 décès dans le pays. Aucun nouveau décès n'a été signalé ce jour.

En Europe, la France a enregistré 16.101 cas en 24 heures contre un record de 26.896 la veille, selon Santé Publique France. Le bilan est de 734.974 cas confirmés depuis le début de l'épidémie. Quarante-six décès supplémentaires ont été enregistrés contre 54 la veille, portant le bilan à 32.730 morts.

Sur Twitter ce jour, Trump constate d'ailleurs "la forte poussée du Virus Chinois en Europe et dans d'autres régions que les Fake News avaient l'habitude de présenter comme des exemples d'endroits qui se portent bien, afin de donner une mauvaise image des États-Unis. Soyez forts et vigilants, cela suivra son cours. Les vaccins et les remèdes arrivent vite!"

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !