Accueil
»
Bourse
»
Macro Economie
»
Consultation

Coronavirus : record quotidien de cas dans le monde

Coronavirus : record quotidien de cas dans le monde

Selon les dernières données de l'Université Johns Hopkins, plus de 29 millions de cas confirmés du nouveau coronavirus ont été recensés dans le monde...

Coronavirus : record quotidien de cas dans le monde
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Selon les dernières données de l'Université Johns Hopkins, plus de 29 millions de cas confirmés du nouveau coronavirus ont été recensés dans le monde depuis le début de l'épidémie, dont 6,52 millions aux Etats-Unis, 4,85 millions en Inde et 4,33 millions au Brésil. Le virus a fait 924.105 victimes dans le monde depuis son apparition, dont plus de 194.000 morts aux Etats-Unis et 131.625 au Brésil. L'Inde recense pour sa part 79.722 décès depuis l'émergence du virus, le Mexique 70.821 et le Royaume-Uni 41.717.

Le nombre quotidien de cas à l'échelle mondiale a atteint un record de 307.930, a indiqué dimanche l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les progressions les plus importantes ont été constatées en Inde, aux Etats-Unis et au Brésil, avec respectivement 94.372 45.523 et 43.718 nouveaux cas. Les trois pays étaient déjà les plus frappés par le virus. L'épidémie a causé 5.537 décès de plus en 24 heures. Le précédent record de cas en 24 heures était de 306.857 le 6 septembre. Celui des décès ressortait à 12.430 le 17 avril.

Les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont annoncé dimanche 807 nouveaux décès dus au nouveau coronavirus et 40.423 cas supplémentaires. Ces chiffres avaient été arrêtés le 12 septembre à 16h00, heure de la côte est. Tous les cas signalés par chaque Etat ne sont pas forcément pris en compte, rappelle l'agence Reuters.

Notons tout de même, point positif, qu'AstraZeneca a repris pour sa part ses essais au Royaume-Uni. Ainsi, les essais cliniques du vaccin expérimental du laboratoire et de l'Université d'Oxford ont repris au Royaume-Uni, les autorités sanitaires britanniques ayant jugé qu'il n'y avait pas de risque à les poursuivre. Les essais avaient été suspendus en début de mois du fait d'une maladie inexpliquée contractée par un participant intégré à l'étude au Royaume-Uni. Le vaccin expérimental est considéré par l'OMS comme le potentiel premier vaccin candidat au monde et le plus avancé en matière de développement.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !