»
»
»
Consultation
Guillaume Izabel, Directeur Financier de Mediawan

Guillaume Izabel Directeur Financier de Mediawan

Mediawan va rester opportuniste sur le plan des acquisitions

Boursier.com : Comment le groupe Mediawan s'est-il construit ?

G.I. : Mediawan s'est organisé autour de Groupe AB qui a été la première acquisition structurante. Cette société bénéficie d'un catalogue très riche avec une plateforme de distribution de contenus idéale pour construire le projet Mediawan, en y agrégeant des fictions, des documentaires, des films d'animation... Suite à d'autres opérations de croissance externe, Mediawan est aujourd'hui devenu le premier producteur de séries en prime time dans l'Hexagone devant Newen (qui appartient à TF1) et Lagardère. Nous sommes également le leader européen des contenus d'animation.

Boursier.com : Vous intervenez à la fois dans la production et la distribution...

G.I. : Nous commercialisons en effet des contenus audiovisuels auprès des diffuseurs que sont les plateformes, les chaînes de télévision, la VOD... Avec notre force de distribution et notre savoir-faire, nous sommes en mesure de maximiser la valeur de nos programmes en les exploitant sur chaque territoire, dans la durée et pour un grand nombre de canaux de diffusion, qu'ils soient hertziens, cinématographiques ou digitaux. Avec ces nouveaux acteurs la valeur résiduelle d'un contenu est aujourd'hui plus importante qu'auparavant...

Boursier.com : Quels sont vos enjeux stratégiques ?

G.I. : Il est important aujourd'hui de poursuivre l'intégration du groupe Mediawan de manière cohérente et efficiente en s'appuyant sur les différentes opérations de croissance externe que nous avons déjà effectuées. Le second objectif consiste à développer l'activité à l'international à partir de la position très favorable constituée aujourd'hui sur le marché français. Nous souhaitons répliquer cette stratégie sur d'autres marchés européens et faciliter le développement de coproductions internationales. Nous sommes attentifs à tout ce qui se passe dans nos métiers...

Boursier.com : Avez-vous les moyens financiers d'effectuer une acquisition structurante ?

G.I. : Le levier financier est aujourd'hui raisonnable avec une dette nette qui se situe aux alentours de 2 fois l'Ebitda. Le niveau cible que nous avons fixé se situe autour de 3 fois l'Ebitda. Par ailleurs, nous allons refinancer la structure de dette existante, si bien que Mediawan a les moyens de poursuivre sa stratégie de croissance externe sur des cibles de petite ou moyenne taille. Dans le cas d'une transaction de dimension exceptionnelle, nous pourrions être amenés à solliciter nos actionnaires et le marché. Rien de tel n'est envisagé aujourd'hui mais nous restons opportunistes sur le plan des acquisitions.

Boursier.com : Craignez-vous Netflix ?

G.I. : Netflix n'est pas un concurrent ou une crainte pour nous, c'est un client auquel nous fournissons du contenu. Nous sommes ravis qu'ils dynamisent le marché et que de nouveaux intervenants comme Apple ou Disney se positionnent sur des modèles comparables. Cela contribue en effet à élargir le spectre de notre marché avec des débouchés supplémentaires pour nos contenus.

©2018-2019,

Partenaires de Boursier.com