»
»
»
Consultation

Volvo privé de Bourse pour cause de guerre commerciale !

Volvo privé de Bourse pour cause de guerre commerciale !

Le constructeur automobile suédois Volvo Cars, filiale du groupe chinois Geely, vient de reporter son introduction en Bourse à Stockholm en raison du contexte de guerre commerciale entre Washington et Pékin...

Volvo privé de Bourse pour cause de guerre commerciale !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — En 2010, le groupe chinois Geely rachetait le suédois Volvo Cars au groupe américain Ford Motor. 8 ans plus tard, le constructeur automobile suédois préparait activement son introduction à la Bourse à Stockholm. Mais cette opération vient d'être stoppée net, victime de l'escalade de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine...

Le patron de Volvo Cars, Hakan Samuelsson, a ainsi déclaré à l'agence 'Bloomberg' que le groupe allait reporter son introduction en Bourse, le calendrier prévu n'étant pas "optimal" à cause du contexte commercial mondial tendu. L'IPO devait être lancée d'ici à la fin de l'année à la Bourse de Stockholm.

"Les problèmes autour des négociations commerciales sont un sujet difficile pour nous, car elles touchent les voitures transportées entre la Chine et les Etats-Unis", a commenté M. Samuelsson. "Le risque c'est que ces vents contraires se renforcent", a-t-il ajouté...

Un projet d'usine aux Etats-Unis abandonné

En 2017, Volvo Cars a battu un record de ventes, notamment sur le marché chinois (+25,8% par rapport à 2016, avec 114.410 véhicules vendus en Chine). Le constructeur possède plusieurs usines d'assemblages en Chine et prévoyait d'ouvrir d'ici la fin de l'année un site en Caroline du Sud, aux Etats-Unis.

Un projet qui n'est plus d'actualité en raison de la guerre commerciale entre Washington et Pékin, selon le groupe cité par 'Bloomberg'.

La semaine dernière, le président américain Donald Trump a reçu le feu vert pour taxer 200 milliards de dollars supplémentaires de biens importés de Chine, et a réitéré ses menaces de taxer à terme l'intégralité des importations chinoises, qui se sont élevées à 505 Mds$ en 2017.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com