»
»
»
Consultation

Vladimir Poutine tend un passeport russe à Gérard Depardieu

Vladimir Poutine tend un passeport russe à Gérard Depardieu

Le président russe s'est dit "prêt à accorder un passeport et à accueillir Gérard Depardieu en Russie"

Vladimir Poutine tend un passeport russe à Gérard Depardieu
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Vladimir Poutine s'est chargé ce jeudi de relancer "l'affaire Depardieu" qui faiblissait depuis quelques heures après voir fait les gros titres de la presse, occulté par les autres dossiers d'expatriation du moment, dont ceux de Bernard Arnault et d'Alain Afflelou... Le président russe s'est dit "prêt à accorder un passeport et à accueillir Gérard Depardieu en Russie" : "Si Gérard veut vraiment avoir un permis de séjour ou un passeport russe, c'est une affaire réglée !", a lancé Vladimir Poutine qui s'est dit "certain" que les hauts responsables français "ne souhaitaient pas vexer Gérard Depardieu" mais que si cela a été fait "de manière pas très délicate"... "Nous avons avec Gérard des relations amicales, mais je sais qu'il se sent français", a-t-il ajouté.

Choqués...
Après l'avalanche de critiques des derniers jours, des voix se sont élevées pour défendre le comédien et l'homme d'affaires qui compte s'expatrier fiscalement en Belgique et menace de renoncer à sa nationalité française. Si peu de personnalités approuvent les choix de Depardieu sur le fond, beaucoup se disent "choqués" par ce qu'ils considèrent comme de l'acharnement contre un artiste célèbre, alors que, par ailleurs, l'expatriation fiscale d'autres personnalités moins "exubérantes" (footballeurs, joueurs de tennis, acteurs, hommes d'affaires) suscite nettement moins d'émoi...

Petit monde
Du côté du gouvernement, après les petites phrases acerbes, l'heure est désormais plutôt à l'apaisement, depuis que François Hollande a refusé de "blâmer" le comédien, préférant "saluer le mérite" des Français aisés "qui acceptent de payer leurs impôts en France"... Mais la polémique s'est déplacée depuis peu vers le petit monde du spectacle, avec la publication dans 'Libération' d'une lettre ouverte virulente de l'acteur Philippe Torreton, qui lance notamment à Gérard Depardieu : "ferme-la, prends ton oseille et tire-toi, ne demande pas le respect, pas toi !" Dans 'Le Figaro' de mercredi, le metteur en scène Jérôme Savary, ami de Gérard Depardieu depuis trente ans, a répliqué à Torreton, en qualifiant ses attaques "d'ignobles"... "Qu'il se taise ! Il faut arrêter avec Depardieu. Il a fait une connerie et en dit surtout. Mais il en a le droit ! Moi, je paye mes impôts en France... Au lieu de rendre son passeport, il ferait mieux de rendre son permis de conduire ! C'est un trésor public. Je t'aime, Gégé, tu es toujours aussi beau !" s'est exclamé Jérôme Savary en guise de point final.

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com