»
»
»
Consultation

Ville la plus agréable du monde : les Gilets jaunes font chuter Paris !

Ville la plus agréable du monde : les Gilets jaunes font chuter Paris !

D'après le classement 2019 des villes du monde les plus agréables à vivre, établi par la cellule de recherche et d'analyse affiliée au magazine 'The Economist', la capitale française s'est vue rétrogradée de six places.

Ville la plus agréable du monde : les Gilets jaunes font chuter Paris !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La crise des Gilets jaunes aura eu des impacts sur Paris à tous les niveaux... Après en avoir pâti dans le tourisme, la capitale française connaît une forte chute cette année dans le classement des villes les plus agréables à vivre, réalisé et publié mercredi par "The Economist Intelligence Unit". Elle se place désormais seulement à la 25ème position et recule ainsi de 6 rangs par rapport à l'an dernier. Il s'agit de la seule métropole à avoir vu sa note baisser...

La cellule de recherche et d'analyse de l'hebdomadaire a ainsi passé en revue 140 agglomérations dans le monde pour les évaluer sur une échelle de 100 points selon une série d'indicateurs, comme par exemple, le niveau de vie, la criminalité, les réseaux de transports ou encore la stabilité économique et politique.

Et la ville la plus agréable du monde est...

Pour la deuxième année consécutive, Vienne a été élue la ville la plus agréable à vivre dans le monde. La capitale autrichienne a décroché la note de 99,1/100. Elle a surtout marqué des points grâce à son excellent accès aux soins médicaux, les infrastructures, la qualité de l'air et les offres culturelles et éducatives.

L'entreprise de conseil internationale Mercer, qui a mené une étude visant à évaluer la qualité de vie de plus de 200 métropoles du monde, a également placé Vienne en tête de liste...

Melbourne (98,4) et Sydney (98,1) complètent le podium, alors que la plupart des villes australiennes avaient chuté il y a deux ans en raison des inquiétude liées au terrorisme.

Le 'top 10' est également dominé par le Canada, qui comptabilise trois villes (Calgary, Toronto et Vancouver). Londres et New York ne pointent respectivement qu'aux 48ème et 58ème places. La perception d'un risque important de criminalité et de terrorisme a joué en leur défaveur. Tout en bas du classement, figurent Lagos, Dhaka, Tripoli, Karachi et Damas en dernière position...

Les enjeux environnementaux désormais pris en compte

Pour la première fois, l'unité de recherche du magazine 'The Economist' a intégré dans son indice un paramètre qui tient compte des effets du changement climatique sur la qualité de vie. Ainsi, New Delhi en Inde, Dhaka au Bangladesh et le Caire en Egypte ont reçu une pénalité, pour "la mauvaise qualité de l'air, de températures moyennes rebutantes et d'un approvisionnement en eau insuffisant".

Globalement, "The Economist Intelligence Unit" a noté une amélioration progressive de plusieurs métropoles de pays émergents concernant la stabilité, les infrastructures, l'éducation et la santé, mais ces progrès semblent s'accompagner d'une "menace sur les effets du changement climatique".

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com