»
»
»
Consultation

Viande : Findus monte sur ses grands chevaux

Viande : Findus monte sur ses grands chevaux

Findus nie toute responsabilité et s'estime victime...

Viande : Findus monte sur ses grands chevaux

(Boursier.com) — Alors que la polémique enfle à l'échelle européenne autour des problèmes de traçabilité dans la chaîne alimentaire, le groupe Findus a annoncé son intention de porter plainte contre X dans cette affaire que les Britanniques qualifient déjà de 'Horsegate'...

Un problème de traçabilité découvert le 4 février
Face à un défaut de conformité alimentaire constaté dès le lundi 4 février, le fabricant de plats préparés Findus a, dans un premier temps,  pris la décision d'arrêter l'approvisionnement des lots de trois plats préparés dont la fabrication était déléguée à un fournisseur extérieur : les Lasagnes Bolognaise, le Hachis Parmentier et la Moussaka. "Cette décision a été motivée par la suspicion de présence potentielle de viande de cheval, dans des recettes devant contenir 11 à 18% de viande de boeuf" justifiait le groupe suédois qui ajoutait : "Dans le cadre des contrôles Qualité systématiques opérés par Findus, le sous-traitant a constaté que l'un de ses fournisseurs de viande ne pouvait garantir la conformité de ses approvisionnements". Dès le lundi 4 février, Findus a informé les autorités françaises compétentes qui n'ont alors requis aucune mesure particulière, "en l'absence de tout risque sanitaire".

Les plats retirés des rayons le 8 février
Dans un second temps, le vendredi 8 février, suite aux résultats d'analyses confirmant de la présence de viande de cheval dans des recettes 100% viande de boeuf, Findus a décidé de retirer "temporairement" des rayons les plats concernés, "conscient de l'enjeu moral et culturel de ce problème de conformité". Christophe Guillon, Directeur des Opérations de Findus France déclarait : "Par respect du consommateur et en cohérence avec les valeurs et les standards qualité de la marque Findus, nous avons préféré retirer des rayons les lots concernés".

Findus nie toute responsabilité
Assurant les consommateurs de son engagement en matière de sécurité alimentaire et "d'une traçabilité infaillible", la marque a tenu "à s'excuser de ce problème de conformité auprès des consommateurs avec qui elle entretient une relation de transparence et de confiance". Cependant, Findus réfute toute responsabilité directe de commercialisation volontaire de viande de cheval dans ses plats, rappelant que la viande de cheval identifiée provient d'un abattoir agrée situé en Roumanie qui produit du boeuf et du cheval destinés à la consommation alimentaire humaine.

Findus va porter plainte...
Samedi 9 février, la polémique ayant largement gonflé en Europe sur la présence de viande de cheval dans les assiettes, Findus a annoncé son intention de porter plainte contre X, dès lundi. "Comment est-il possible qu'en 2013 un transformateur de viande du Sud-Ouest ait pu commercialiser de la viande de cheval avec une estampille vétérinaire française Viande de Boeuf ?", s'interroge Findus France. La firme se pose donc en victime... "On nous certifiait avoir de la viande de boeuf française dans nos recettes. En réalité, on nous a fourni de la viande de cheval roumaine. Nous avons été trompés. Il y a deux victimes dans cette affaire : Findus et le Consommateur" déclare Matthieu Lambeaux, Directeur Général de Findus France .

Le fabricant de plats préparés l'a assuré... Il sera en mesure de reprendre les approvisionnements des plats incriminés, avec des produits certifiés conformes à la recette, dès lundi 11 février.

©2013-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com