Vers une hausse du Smic dès le 1er octobre prochain ?

Vers une hausse du Smic dès le 1er octobre prochain ?

Selon ministre de l'Economie Bruno Le Maire, il pourrait y avoir une "revalorisation automatique du Smic" en fonction des chiffres de l'inflation...

Vers une hausse du Smic dès le 1er octobre prochain ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le montant du Smic sera-t-il revalorisé ? Alors que le gouvernement avait d'ores et déjà indiqué ne pas envisager de coup de pouce malgré la crise liée au Covid-19, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a confirmé ce lundi écarter cette hypothèse, estimant qu'il ne s'agit pas de "la bonne solution".

"On est toujours tenté de le faire, mais cela veut dire qu'on va le payer sur l'emploi... Ma priorité c'est l'emploi, l'emploi, l'emploi. Donner un coup de pouce au Smic, c'est donner un coup de canif au redressement de l'emploi", a affirmé le locataire de Bercy sur 'BFMTV'.

Si l'idée d'un coup de pouce volontaire pour revaloriser le Smic est exclue, le ministre a toutefois dit vouloir attendre "le chiffre définitif [de l'inflation] le 15 septembre". "A partir de ce chiffre d'augmentation de l'inflation, il peut y avoir le 1er octobre, une revalorisation automatique du Smic", a-t-il souligné...

L'inflation doit dépasser les 2%

Pour rappel, le Smic est revalorisé chaque année au 1er janvier... Il est indexé sur l'inflation mesurée pour les 20% des ménages ayant les revenus les plus faibles. Si l'indice des prix à la consommation augmente alors d'au moins 2% par rapport à l'indice constaté lors de l'établissement du dernier montant du Smic, il est augmenté automatiquement dans les mêmes proportions.

En ce début de mois de septembre, "on est autour de 1,9%-2%", a précisé Bruno Le Maire, qui rappelle que "notre Smic a une singularité, lorsque les prix augmentent, notamment pour ceux qui ont les dépenses contraintes qui pèsent le plus dans leur budget, il augmente automatiquement".

"Nous ne pensons pas que c'est une inflation structurelle"

"L'inflation résulte de la vigueur de la reprise économique. Nous ne pensons pas que c'est une inflation structurelle, de long terme", a également estimé le ministre de l'Economie. En 2021, le Smic brut mensuel est de 1.554,58 euros sur la base de 35 heures hebdomadaires, contre 1.539,42 euros en 2020.

Par ailleurs, Bruno Le Maire a lancé un nouvel appel aux entreprises qui le peuvent à revaloriser les salaires. "Je ne décrète pas d'augmentation des salaires, mais l'Etat a pris toute sa part : il a fait la prime d'activité, la défiscalisation des heures supplémentaires, la baisse de cotisations sociales, l'intéressement, la participation, la suppression de la taxe sur l'intéressement", a-t-il listé...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !