Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Vers un objectif entre 1.300 et 1.350 Dollars pour l'once d'or en 2010 ?

Vers un objectif entre 1.300 et 1.350 Dollars pour l'once d'or en 2010 ?

Certains analystes veulent croire à une nouvelle poussée des cours de l'or dans le courant de l'année...

Vers un objectif entre 1.300 et 1.350 Dollars pour l'once d'or en 2010 ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La récente correction de l'or ne serait que temporaire... Selon l'institut GFMS, référence incontournable sur le métal jaune, l'once d'or pourrait encore gagner près de 15% par rapport à son niveau actuel (1.140$) pour dépasser les 1.300$ au cours du second semestre 2010. Une croissance économique mondiale toujours fragile et des craintes inflationnistes en fin d'année devraient contribuer au franchissement de ce niveau, estime le GFMS dans son étude bi-annuelle sur le marché mondial de l'or.

De son côté, Goldman Sachs estime que l'or pourrait atteindre 1.350$ à horizon de 12 mois, soit une hausse de 18%. A noter toutefois que la banque d'affaires américaine pense que le platine et le palladium progresseront davantage que l'or, grâce à la reprise de la demande automobile (pots d'échappements) et surtout au lancement récent des premiers 'trackers', qui devraient gonfler les flux de capitaux vers ces deux métaux précieux.

Concernant l'or, le GFMS se dit persuadé que le cycle haussier initié en 2001 devrait se poursuivre, même si la progression ne sera pas linéaire, et qu'il faudra s'attendre à une forte volatilité des cours. Ainsi, d'ici à juillet, les prix pourraient même glisser sous les 1.000 Dollars avant de rebondir en fin d'année...

Mais, contrairement à certains experts, Philip Klapwijk, le patron du GFMS, pense que les conditions d'une rechute durable des prix de l'or ne se produiront pas cette année. Pour détourner les investisseurs de l'or, il faudrait notamment que les politiques monétaires et fiscales soient resserrées sensiblement, notamment aux Etats-Unis, que le cours du dollar se redresse durablement et que l'économie mondiale montre des signes d'une reprise vigoureuse.

La progression des prix du métal jaune devrait aussi continuer à être alimentée par la hausse de l'or en tant qu'investissement, à travers les contrats à terme et les 'trackers'. Ainsi, pour la deuxième année consécutive, les achats d'or par les spéculateurs dépasseront ceux des bijoutiers, prévoit le GFMS.

©2010-2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !