»
»
»
Consultation

Une enquête jugée "préoccupante" de "l'UFC Que Choisir" sur la qualité de l'eau du robinet

Une enquête jugée "préoccupante" de "l'UFC Que Choisir" sur la qualité de l'eau du robinet

Deux millions de français consommeraient de l'eau contenant des polluants...

Une enquête jugée 'préoccupante' de 'l'UFC Que Choisir' sur la qualité de l'eau du robinet
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — C'est une analyse "préoccupante" qu'a dévoilé l'UFC Que Choisir sur la qualité de l'eau distribuée en France. Près de deux millions de consommateurs auraient accès à de l'eau polluée, écrit l'association, qui précise que "le cocktail des principaux polluants décelés met en évidence les graves menaces que la pression agricole fait peser sur la ressource".

Les départements où l'agriculture intensive est la plus présente sont davantage concernés : ainsi, plus d'un million de consommateurs reçoivent une eau contaminée en pesticides, en nitrates et en sélénium dans le Bassin Parisien (Eure-et-Loir, Loiret, Seine-et-Marne, Yonne), le Nord et la Champagne (Pas-de-Calais, Marne, Aube).

A la marge, cette analyse fait également état de contaminations liées au défaut de traitement (qualité bactériologique, aluminium) et aux contaminations naturelles (radioactivité). "Si elles ne représentent que 31% de la pollution de l'eau, elles touchent néanmoins 1.500 communes et 500.000 consommateurs", écrit l'UFC, qui met en ligne sur son site le détail de ses relevés commune par commune...

L'UFC s'alarme de cette situation et demande aux pouvoirs publics nationaux et européens "une protection efficace de tous les captages", et "une application du principe constitutionnel pollueur-payeur dans le domaine des pollutions agricoles".

L'association demande par ailleurs que les aides de la PAC soient "réservées aux modes de production s'inspirant des principes des agricultures intégrées et biologiques".

©2012-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com