»
»
»
Consultation

Une croissance économique solide, moteur de la perspective positive pour les collectivités locales en 2019

Une croissance économique solide, moteur de la perspective positive pour les collectivités locales en 2019

Selon Moody's, les collectivités locales françaises devraient respecter l'objectif d'augmentation de leurs dépenses nominales de fonctionnement fixé à 1,2%...

Une croissance économique solide, moteur de la perspective positive pour les collectivités locales en 2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Selon un rapport de Moody's Public Sector Europe, la perspective de qualité de crédit des collectivités locales pour 2019 est positive, soutenue par une croissance économique solide, un endettement stable et une limite d'augmentation des dépenses nominales des collectivités fixée à 1,2%.

"Les recettes des collectivités territoriales françaises bénéficieront d'une croissance économique solide et d'une normalisation du taux d'inflation autour de l'objectif de 2%", a expliqué Matthieu Collette, vice-président-analyste senior et co-auteur de ce rapport.

Moody's prévoit une croissance du PIB de la France de 1,6% en 2019, ce qui apportera des recettes supplémentaires aux collectivités locales, notamment pour les régions, grâce à l'augmentation de la part perçue de taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

Maîtrise des coûts

Les collectivités locales françaises devraient aussi, toujours selon Moody's, respecter l'objectif d'augmentation de leurs dépenses nominales de fonctionnement fixé à 1,2% par le gouvernement. Cet objectif sera atteint grâce à la maîtrise des coûts, en particulier des frais de personnel...

Les dépenses d'investissement devraient augmenter avant les élections municipales de 2020, mais resteraient toutefois inférieures à leur niveau antérieur à la crise économique et financière.

Situation de trésorerie

L'endettement des collectivités locales devrait se stabiliser autour de 150 milliards d'euros l'an prochain, grâce à une amélioration de leur performance opérationnelle. Dans le même temps, le ratio de dette rapportée aux recettes de fonctionnement diminuera...

La situation de trésorerie des collectivités locales restera solide et devrait atteindre un nouveau record de près de 35 milliards d'euros en 2019. Cette évolution résulte principalement des taux d'intérêt à court terme négatifs.

Demande soutenue

Les conditions d'emprunt attractives se poursuivront en 2019. Les collectivités vont bénéficier d'une demande soutenue des marchés financiers et des banques. D'ici 2019, les trois quarts des régions françaises émettront des obligations...

Un changement d'orientation en faveur des obligations vertes et responsables s'opère progressivement, pour représenter plus de 50% des émissions obligataires des collectivités françaises.

La perspective pourrait changer à stable si la croissance économique française s'avérait plus faible que prévu, si les collectivités locales n'atteignaient pas leurs objectifs de maîtrise des coûts et en cas de nouvelles baisses des dotations de l'Etat, conclut Moody's...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com