»
»
»
Consultation

Une amende de 2 millions d'euros pour Facebook en Allemagne

Une amende de 2 millions d'euros pour Facebook en Allemagne

Berlin estime que le célèbre réseau social a enfreint la loi sur allemande sur la transparence sur internet. Ce texte impose aux plates-formes de médias sociaux de signaler le nombre de plaintes pour contenu illégal reçu...

Une amende de 2 millions d'euros pour Facebook en Allemagne
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les autorités allemandes ont infligé à Facebook une amende de 2 millions d'euros pour avoir enfreint la loi sur la transparence sur internet. Berlin lui reproche d'avoir sous-évalué le nombre de plaintes pour contenus illégaux publiés sur son site.

En faisant état d'informations incomplètes sur les plaintes reçues, le réseau social a déformé la réalité, déclare l'Office fédéral de la justice.

La loi allemande sur la transparence des réseaux impose aux plates-formes de médias sociaux de signaler le nombre de plaintes pour contenu illégal reçu. Facebook, qui fait l'objet de multiples enquêtes dans le monde au sujet de la protection des données de ses utilisateurs et des contenus haineux ou des fausses informations qu'il peut véhiculer, s'est engagé dans une campagne visant à améliorer son image.

Des milliers de plaintes

"Cela crée une image faussée de l'ampleur du contenu illégal sur la plate-forme et de la manière dont Facebook traite (le problème)", souligne l'organe judiciaire allemand. "Le rapport (de Facebook) ne contient qu'une fraction des plaintes relatives à des informations illégales", selon lui.

Facebook a déclaré avoir reçu 1.048 plaintes pour contenu illégal sur sa plate-forme au cours du second semestre 2018, selon le rapport sur la transparence remis à l'Office fédéral de la justice. Par comparaison, Twitter et YouTube (propriété de Google) ont fait état tous les deux de plus de 250.000 plaintes sur l'ensemble de l'année...

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com