Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Un plongeon de 10% des voyages internationaux cette année ?

Un plongeon de 10% des voyages internationaux cette année ?

Les pays ferment leurs frontières, les compagnies aériennes réduisent leurs vols et les voyagistes jettent l'éponge.

Un plongeon de 10% des voyages internationaux cette année ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les voyages internationaux devraient baisser d'au moins 10,5% cette année, un recul annuel inédit, en raison de la propagation du coronavirus qui bouleverse les industries du tourisme et des loisirs, selon une étude publiée mardi par Tourism Economics.

Dans son étude précédente, le cabinet anticipait un recul limité à 1,5%. Il utilisait alors des modèles d'analyse qui se fondaient sur l'épidémie de SRAS de 2003. Mais la donne a lourdement changé ces derniers jours avec la multiplication des interdictions de voyager instaurées par de nombreux gouvernements.

10% de la croissance économique mondiale

Selon ce rapport, la région Asie-Pacifique sera la plus touchée avec une baisse des voyages estimée à 15,4%, largement imputable au ralentissement chinois.

Tourism Economics redoute toutefois une chute plus forte encore des déplacements internationaux si les mesures de confinements et interdictions de voyage se durcissaient. Dans ce cas de figure, la chute pourrait attendre 17,9%, dit Tourism Economics, branche d'Oxford Economics.

Les voyages et le tourisme contribuent à hauteur de plus de 10% de la croissance économique mondiale et environ 320 millions d'emplois.

Les départs français reportés

Les voyagistes français ont annoncé lundi le report de tous les départs prévus jusqu'au 31 mars en raison de l'épidémie de coronavirus, qui provoque la fermeture de nombreuses frontières et des mesures de confinement dans de nombreux pays...

"Devant l'impossibilité d'assurer les prestations à destination et l'incertitude des retours, tous les départs jusqu'au 31 mars inclus sont reportés avec émission d'un à-valoir valable jusqu'au 31 décembre 2020 inclus au minimum", ont annoncé dans un communiqué commun le Syndicat des Entreprises du Tour Operating (SETO) et Les Entreprises du Voyage.

Le numéro un mondial très impacté

Le groupe allemand TUI, numéro un mondial du tourisme, a annoncé lundi la suspension de "la plus grande partie" de ses activités de voyagiste face à la propagation de l'épidémie de coronavirus, et demandé des aides de l'Etat. Cette mesure concerne principalement ses activités de voyages à forfait avec vols charters, d'hôtellerie et de croisières, a précisé dans un communiqué le groupe qui emploie 70.000 personnes dans le monde.

©2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !