Un conseil européen "axé sur la croissance", selon José Manuel Barroso

Un conseil européen "axé sur la croissance", selon José Manuel Barroso

Les chefs d'Etats et de gouvernements de l'Union européenne tentent de trouver le moyen de concilier rigueur budgétaire et croissance...

Un conseil européen 'axé sur la croissance', selon José Manuel Barroso
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — "Il ne s'agissait pas d'une rencontre portant sur la gestion de la crise mais sur la croissance et l'emploi, sur les réformes structurelles que l'Europe doit entreprendre pour y parvenir", a déclaré le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, lors d'une conférence de presse qui s'est tenue hier soir, alors que les chefs d'Etats et de gouvernements de l'UE sont toujours réunis à Bruxelles. Ce dernier a cependant rappelé la priorité de combiner ces réformes avec la rigueur budgétaire.

De son côté, le président du Conseil européen Herman Von Rompuy s'est interrogé sur les moyens de combiner ces deux éléments. Une question abordée jeudi avec ses partenaires, "sous différents angles, (...) en faisant en sorte par exemple de continuer à investir pour l'innovation tout en respectant les règles budgétaires fixées ou en recherchant de nouvelles recettes du côté de la lutte contre l'évasion fiscale", a-t-il expliqué.

La semaine dernière, douze pays, dont l'Italie et le Royaume-Uni, avaient envoyé une lettre à José Manuel Barroso et Herman Von Rompuy, leur demandant de tout mettre en oeuvre pour accompagner la rigueur budgétaire de mesures de croissance. Une lettre à laquelle Herman Von Rompuy a fait référence. "L'une des question est de savoir comment faire pour améliorer notre compétitivité. Nous avons là, un travail à accomplir ensemble en exploitant au maximum le marché unique tel que décrit par Mario Monti et David Cameron entre-autres". Ces derniers appelaient notamment à l'ouverture du marché des services qui représente les 4/5ème de l'économie européenne mais aussi à une plus grande mobilité des travailleurs.

Ce vendredi doit être marqué par le début d'une plus grande gouvernance économique européenne, avec la signature du nouveau pacte budgétaire...

©2012-2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !