»
»
»
Consultation

Un cartel de fabricants d'électroménager sanctionné pour entente sur les prix

Un cartel de fabricants d'électroménager sanctionné pour entente sur les prix

Les dirigeants de six entreprises se seraient rencontrés à plusieurs reprises lors de réunions secrètes entre 2006 et 2009.

Un cartel de fabricants d'électroménager sanctionné pour entente sur les prix
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Six fabricants d'électroménager ont été condamnés jeudi à payer une amende de 189 millions d'euros. Ils étaient soupçonnés d'entente sur les prix entre 2006 et 2009.

Une entente pour planifier des hausses de prix

“Les entreprises en cause n'ont pas contesté les faits et ont bénéficié à ce titre d'une réduction de sanction dans le cadre d'une procédure de transaction”, a précisé l'Autorité de la concurrence. Parmi les sociétés sanctionnées, on retrouve l'Américain Whirlpool, le Suédois Electrolox, l'Allemand BSH, les Italiens Candy Hoover et Indesit, et enfin le Français Eberhardt Frères.

L'enquête a révélé qu'à plusieurs reprises, toutes ces sociétés se sont rencontrées lors de réunions secrètes afin de se mettre d'accord sur des hausses de prix.

Une lourde amende, mais pas un record

C'est Whirlpool qui a écopé de la plus grosse sanction (56 millions d'euros), alors que sa filiale Indesit devra verser 46 millions d'euros. La présidente de l'Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva, lors d'un point de presse, a affirmé que les entreprises n'avaient pas contesté les amendes et que certaines d'entre elles avaient même présenté des excuses au régulateur pour leur comportement.

Si l'amende est importante, elle n'atteint pas celle reçue par le "cartel" des produits de beauté, qui a écopé, en 2014, d'une sanction financière de 951,2 millions d'euros.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com