»
»
»
Consultation

Uber confirme son intention d'entrer en Bourse en 2019

Uber confirme son intention d'entrer en Bourse en 2019

Alors que la compagnie de VTC accumule les pertes, son directeur général s'est montré confiant sur une cotation en Bourse en 2019...

Uber confirme son intention d'entrer en Bourse en 2019
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le patron d'Uber a annoncé que le spécialiste des véhicules de transport avec chauffeur (VTC) est bien engagée sur la voie d'une introduction en Bourse (IPO) l'an prochain...

Dans un entretien avec l'agence 'Reuters', Dara Khosrowshahi a en outre affirmé que la société n'avait pas de projet de cession de son activité de recherche dans le domaine de la voiture autonome, Advanced Technologies Group.

Optimiste sur la reprise des tests de conduite autonome

Le directeur général d'Uber a expliqué qu'Advanced Technologies Group est "finalement, un actif important que nous construisons et nous pouvons monétiser cela comme nous semble bon. Ce n'est pas une chose à laquelle nous pensons à ce stade", a-t-il ajouté...

Il a ajouté qu'Uber était "relativement optimiste" quant à la possibilité pour la société de reprendre, dans le courant de l'année, les tests de conduite autonome suspendus aux Etats-Unis et au Canada depuis qu'un véhicule testé par elle a percuté et tué une passante en mars en Arizona.

A la mi-août, Uber a publié une perte nette de 891 millions de dollars pour le 2ème trimestre, en réduction par rapport à la perte de 1,1 milliard de dollars un an plus tôt. Hors différents éléments exceptionnels, Uber a perdu 614 M sur le trimestre, contre 773 M$ lors de la même période en 2017.

Une valorisation de 72 Mds$ ?

Le chiffre d'affaires a continué de progresser fortement, de plus de 63% sur un an, à 2,8 Mds$ au 2ème trimestre. Toutefois, la croissance des ventes du groupe risque d'être freinée par, entre autres, la récente décision prise par la ville de New York de plafonner pendant un an le nombre de licences accordées à des véhicules proposant des services avec chauffeur.

La dernière valorisation en date d'Uber est de 72 milliards de dollars. Mais celle-ci reposait sur l'idée que l'entreprise allait devenir le numéro un incontesté de son secteur, une hypothèse battue en brèche par la concurrence et une série de batailles juridiques, liées notamment au statut de ses chauffeurs...

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com