Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Trois thématiques d'investissement au coeur de la nouvelle donne économique

Trois thématiques d'investissement au coeur de la nouvelle donne économique

L'équipe de gestion de Groupama AM décline ces trois axes d'investissement au sein de son nouveau Fonds G Fund - New Deal Europe

Trois thématiques d'investissement au coeur de la nouvelle donne économique
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La sécurisation de la production, la prévention et la santé, et enfin l'accompagnement des mutations sont au coeur de la nouvelle donne économique : L'équipe de gestion de Groupama AM décline ces trois thématiques au sein de son nouveau Fonds G Fund - New Deal Europe, en sélectionnant les valeurs les mieux positionnées pour apporter des solutions concrètes.

La crise sanitaire et ses conséquences font figure de catalyseurs pour un certain nombre de tendances structurelles et transformations, déjà amorcées ces dernières années. Alors que l'épidémie de COVID-19 a révélé certaines faiblesses de l'Europe, notamment dans sa dépendance en termes d'approvisionnement ou de souveraineté sanitaire, les plans de relance économiques devraient intégrer ces enjeux et soutenir en priorité des pans d'activité-clés. "Nous identifions trois thématiques incontournables de la nouvelle donne économique et sociétale : la sécurisation de la production, la prévention et la santé et, enfin, les mutations sociétales au coeur de la reprise" affirme Gaëlle Malléjac, Directrice des investissements de Groupama Asset Management. "En termes de stratégie d'investissement, nous cherchons à décliner ces trois thématiques en sélectionnant les valeurs les mieux positionnées pour apporter des solutions concrètes" ajoute-t-elle.

Une approche plus locale

"Nos gérants mettent ainsi en oeuvre des convictions fortes dans leur choix de valeur au sein des classes d'actifs actions, obligations et obligations convertibles qui constituent l'univers d'investissement de la stratégie" explique l'établissement.

Concernant l'enjeu de la sécurisation de la production, la garantie des approvisionnements, la relocalisation des capacités de production ou l'indépendance agricole sont des tendances renforcées par la crise. Au premier semestre 2020, la fermeture des frontières et l'arrêt des transports ont perturbé les chaines d'approvisionnement, tandis que la mise à l'arrêt de l'industrie chinoise a révélé la dépendance des économies occidentales dans de nombreux secteurs, notamment la santé. "La tendance à la relocalisation qui existait déjà avant la crise devrait s'accroitre rapidement. La souveraineté en matière de production agricole est également un thème central de la sortie de crise sanitaire" souligne Gaëlle Malléjac.

Prévention et santé

Dans le domaine de la prévention et de la santé, le traçage sanitaire, la généralisation des dossiers médicaux électroniques ou la sécurisation sanitaire des lieux publics figureront parmi les défis majeurs à relever dans les prochaines années.

La recherche médicale, la création de traitements et de vaccins, ainsi que l'ensemble des nouvelles technologies médicales devront aider à prévenir et traiter des crises sanitaires futures. "C'est le cas de valeurs comme Eurofins ou DiaSorin" illustre Gaëlle Malléjac.

Mutations sociétales

Les mutations sociétales, enfin, seront au coeur de la reprise... Celle-ci a mis à mal un certain nombre de secteurs à l'image de l'automobile, l'immobilier commercial ou le tourisme. Ces secteurs devront tout particulièrement se réinventer et faire preuve d'innovation pour répondre à l'évolution de la demande et des besoins.

Au sein de ces secteurs, des entreprises disposent de compétences ou d'avances technologiques qui feront d'elles des acteurs incontournables de la reprise et de la reconstruction du "monde d'après".

Plus globalement, la crise sanitaire a accéléré les mutations de l'organisation du travail pour bon nombre d'entreprises, que ce soit au travers du télétravail, des technologies de communication à distance ou de solutions de mobilité. En corolaire, l'évolution des infrastructures de télécommunication, fortement sollicitées, est motrice pour ces tendances...

"La thématique de l'accompagnement des mutations au coeur de la reprise se décline dans des secteurs d'activité assez variés, qu'il s'agisse d'équipementiers automobiles, d'acteurs du e-commerce ou du numérique" explique Gaëlle Malléjac. "Nous sommes convaincus qu'une telle approche thématique permettra de soutenir ces entreprises clés dans le contexte de nouvelle donne économique, tout en donnant la possibilité aux investisseurs de redonner du sens à leurs investissements" conclut-elle...

©2020-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !