»
»
»
Consultation

Travailler c'est contraignant pour 56% des Français !

Travailler c'est contraignant pour 56% des Français !

Fini l'éclate au travail depuis la crise !

Travailler c'est contraignant pour 56% des Français !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Selon un sondage Ifop à paraître dans Sud-Ouest Dimanche, le rapport des Français au travail s'est dégradé ces dernières années. Pour une nette majorité d'entre eux (56%), il est vécu comme une "contrainte" alors que pour 44% des sondés, il constitue un moyen d'épanouissement. Selon le journal aquitain, qui compare ces résultats à ceux d'un sondage analogue réalisé en juillet 2006, il y aurait une très nette dégradation de l'approche des Français quant à leur relation au travail.

Un épanouissement pour les seniors et les retraités !

Avant les crises économiques, voici huit ans, 51% des Français interrogés percevaient le travail comme "un moyen pour les individus de s'épanouir dans la vie". Le travail était alors perçu comme une contrainte par 49% des sondés. La tendance s'est donc inversée. La perception du travail varie aussi avec l'âge, la catégorie socio-professionnelle et selon que les personnes soient en activité ou pas. Environ 60% des sondés en âge de travailler (25-64 ans), considèrent le travail comme une contrainte. En revanche pour 56% des seniors ayant dépassé l'âge légal de la retraite (65 ans et plus), le travail est un moyen d'épanouissement. Les retraités partagent cet avis à 54% contre seulement 40% des actifs.

Stressés et mal payés

Les actifs vivent donc assez mal le travail, notamment les employés ou ouvriers. Les 2/3 de ceux-ci considèrent d'ailleurs le travail comme une contrainte. En revanche, il est un moyen d'épanouissement pour les artisans et commerçants (53%), les professions libérales et les cadres supérieurs (50%). Que ce soit dans le secteur privé ou dans le public, l'ensemble des salariés ressent le travail comme une contrainte. Il en va ainsi pour 62% des salariés du privé et 60% des employés du public. Pour 53% des personnes interrogées, leur travail "n'est pas reconnu à sa juste valeur" dans leur entreprise. La tendance est de plus en plus appuyée, puisque seulement 49% des sondés le pensaient en février 2013. S'ils sont motivés au travail (64%), 54% des sondés se disent "stressés" (50% en 2013).

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com