Accueil
»
Actualités
»
Economie
»
Consultation

Transports : Jean-Baptiste Djebbari espère "un été le plus normal possible"

Transports : Jean-Baptiste Djebbari espère "un été le plus normal possible"

"On aura beaucoup plus de vols domestiques et européens à compter d'aujourd'hui", affirme le ministre délégué aux Transports.

Transports : Jean-Baptiste Djebbari espère 'un été le plus normal possible'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Vers "un été le plus normal possible" ? Alors que la première étape du déconfinement a débuté ce lundi avec la levée des restrictions de circulation en France, le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari a dit espérer avoir un été similaire à celui de 2020 pour le transport ferroviaire et aérien.

Concernant les trains, on passe dès lundi 3 mai "de 4 TGV sur 10, pour prendre l'exemple des TGV, à 8 TGV sur 10 les week-ends, avec l'idée de monter en puissance tout au cours du printemps et de faire un été quasi-normal", a-t-il indiqué sur 'LCI', soulignant que l'objectif est qu'au moins 85 % des trains circulent cet été, comme l'an dernier...

Pour les avions, "on aura beaucoup plus de vols domestiques et européens à compter d'aujourd'hui. L'idée pour l'été est aussi d'avoir l'été le plus normal possible, avec des destinations qui ne seront peut-être pas toutes ouvertes", a poursuivi le ministre chargé des Transports.

Vers la mise en place de "corridors sanitaires" ?

Pour l'Europe, l'Afrique, peut-être les Etats-Unis et Singapour, Jean-Baptiste Djebbari a d'ailleurs évoqué l'idée "d'avoir des corridors sanitaires ou des accords qui nous permettent de retrouver une dynamique pour le trafic aérien également".

"Nous allons négocier avec des partenaires, comme les Américains, des accords bilatéraux qui permettent de se rendre chez les uns, chez les autres", a-t-il précisé, avant de rappeler : "le principe, c'est la réciprocité".

"On aura plus de mal à ouvrir avec les Chinois d'ici à l'été"

En revanche, aucun accord ne devrait être trouvé rapidement avec la Chine. "Les Chinois ont une stratégie dite zéro Covid qui est plus restrictive", a expliqué le ministre délégué aux Transports, prévenant qu"on aura plus de mal à ouvrir avec les Chinois d'ici à l'été".

Par ailleurs, Jean-Baptiste Djebbari est revenu sur la question du "pass sanitaire", qui devrait permettre dès juin aux Européens de se déplacer grâce à l'outil mis en place au sein des Etats membres. En France, il sera accessible depuis l'application TousAntiCovid. Il doit permettre d'"éviter la fraude, redonner de la fluidité au trafic aérien et désengorger les files d'attente. Donc rendre la vie plus facile pour ceux qui ont besoin ou envie de voyager", a-t-il précisé...

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !