»
»
»
Consultation

Transport maritime : le Conseil de l'hydrogène et Energy Observer s'associent !

Transport maritime : le Conseil de l'hydrogène et Energy Observer s'associent !

Des PDG du Conseil mondial de l'industrie et le premier navire à hydrogène ZERO émission se joignent à une mission commune pour la transition énergétique au moment même où le navire arrive à Amsterdam (Pays-Bas), la 35ème escale de son tour du monde.

Transport maritime : le Conseil de l'hydrogène et Energy Observer s'associent !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Conseil de l'hydrogène, une initiative mondiale lancée par des PDG représentant l'énergie, les transports et les institutions financières qui plaident en faveur d'un déploiement accéléré des solutions hydrogène, et Energy Observer, le premier navire hydrogène autour du monde sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines, ont annoncé leur partenariat stratégique pour promouvoir les technologies hydrogène...

Ensemble, les deux structures contribuent à accélérer la transition énergétique en faisant du transport maritime décarboné à grande échelle, une réalité. Ils démontrent ainsi que l'hydrogène est une option viable, sûre et durable...

Le transport maritime émet environ 940 millions de tonnes de CO2 par an et est responsable d'environ 2,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). Selon l'Organisation Maritime Internationale (OMI), ce chiffre pourrait augmenter respectivement de 50 à 250% d'ici 2050...

Elément essentiel de la transition énergétique

Les membres du Conseil de l'Hydrogène, dont beaucoup proviennent du secteur de la mobilité, reconnaissent le potentiel de l'hydrogène comme élément essentiel de la transition énergétique et du transport décarboné. L'Odyssée d'Energy Observer est un ambassadeur fort de l'hydrogène pour les décideurs du monde entier...

"Le Conseil de l'Hydrogène est fier de s'associer à Energy Observer. Nous soutenons et nous nous inspirons de ce défi technologique : produire son hydrogène à bord à partir de l'eau de mer par électrolyse de l'eau. Cette odyssée démontre que l'hydrogène décarboné déployé à grande échelle pourrait révolutionner le transport maritime", selon Pierre-Etienne Franc, co-secrétaire du Conseil de l'hydrogène et Vice-président de la Business Unit Hydrogène Énergie Monde chez Air Liquide.

"Energy Observer est heureux de coopérer avec le Conseil de l'hydrogène, car nous partageons la même ambition : faire de l'hydrogène un acteur essentiel dans la transition énergétique. L'hydrogène est un véritable atout pour propulser notre navire du futur qui fonctionne grâce à un mix énergétique révolutionnaire. Ce défi technologique et scientifique vise à tester les technologies de pointe dans des conditions extrêmes et qui pourraient, à termes, être appliquées sur terre", explique Victorien Erussard, fondateur et capitaine d'Energy Observer.

Une densité énergétique exceptionnelle

L'hydrogène est l'élément chimique le plus abondant dans l'univers... Inépuisable, il dispose d'une densité énergétique exceptionnelle : il libère jusqu'à 4 fois plus d'énergie que le charbon, 3 fois plus que le diesel et 2,5 fois plus que le gaz naturel. Sa combustion n'émet ni gaz à effet de serre ni particules fines. Le potentiel de l'hydrogène est donc immense et offre un champ important de possibilités en terme de transition énergétique...

Un récent rapport du Conseil de l'hydrogène, "Hydrogen, Scaling Up", prévoit la mise en place de milliers de navires à passagers qui pourraient transporter des personnes sans carbone et sans émissions, d'ici 2030. Le Conseil pense également que l'hydrogène pourrait, d'ici le milieu du siècle, alimenter 1/4 des navires à passagers dans le monde.

Cela permettrait de réduire d'environ 20% les émissions de CO2 comme l'exige l'Accord de Paris. Le Conseil se joint à un groupe solide de partenaires visionnaires tels qu'Energy Observer et l'Association française pour l'hydrogène et les piles à combustible (AFHYPAC).

Energy Observer entreprend actuellement un voyage de 6 ans autour du monde comprenant 101 escales. Cette annonce conjointe intervient alors qu'Energy Observer est amarré à Amsterdam, à l'occasion de sa 35ème escale, aux côtés de son exposition itinérante...

Conseil de l'hydrogène

Lancé lors du Forum économique mondial de Davos au début de l'année 2017, le Conseil de l'hydrogène est une initiative mondiale unique en son genre lancée par un groupe de PDG pour promouvoir le rôle des technologies de l'hydrogène dans la transition énergétique mondiale.

Parmi les membres actuels figurent 33 grandes multinationales : 3M, Airbus, Air Liquide, Air Products, Alstom, Anglo American, Audi, BMW GROUP, China Energy, Cummins, Daimler, EDF, ENGIE, Equinor, Faurecia, General Motors, Great Wall Motor, Honda, Hyundai Motor, Iwatani, Johnson Matthey, JXTG Nippon Oil & Energy Corporation, Kawasaki, KOGAS, Plastic Omnium, Royal Dutch Shell, Sinopec, The Bosch Group, The Linde Group, thyssenkrupp, Total, Toyota et Weichai, ainsi que 20 acteurs dynamiques de la chaîne de valeur - AFC Energy, Ballard Power Systems, Faber Industries, First Element Fuel (True zero), W. L. Gore, Hexagon Composites, Hydrogenics, Marubeni, McPhy, Mitsubishi Corporation, Mitsubishi Heavy Industries Ltd, Mitsui & Co, Nel Hydrogen, Plug Power, Re-Fire Technology, Royal Vopak, Southern California Gas, Sumitomo Mitsui Banking Corporation.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com