»
»
»
Consultation

Trading : 90% des particuliers y laissent leur chemise selon l'AMF

Trading : 90% des particuliers y laissent leur chemise selon l'AMF

Le gendarme de la Bourse alerte sur le haut niveau de risque encouru sur les produits Forex et CFD.

Trading : 90% des particuliers y laissent leur chemise selon l'AMF
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — De plus en plus d'épargnants se retrouvent dépouillés après s'être laissé séduire par des sites de trading en ligne ! Face à l'explosion du nombre de ces sites, qui proposent de négocier des produits financiers complexes (Forex, CFD...), l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) tire aujourd'hui la sonnette d'alarme !

Près de 90% des clients ont essuyé des pertes !

L'AMF a mené une enquête auprès de ces intermédiaires sur les performances de leurs clients, dont les conclusions sont publiées ce matin sur son site. A l'arrivée, le constat est cruel pour les épargnants : entre 2009 et 2012, 13.224 particuliers ont perdu non moins de 175 millions d'euros, en investissant sur sites de trading, soit une perte moyenne de 10.900 euros par personne ! En outre, près de 90% (89,4%) des clients qui ont tenté leur chance sur ces sites ont perdu de l'argent !

Le gendarme de la Bourse se dit "particulièrement alarmé" par la hausse du nombre de plaintes reçues de la part de clients ayant perdu de l'argent sur ces sites, qui proposent notamment de spéculer sur les changes (Forex) et les CFD, des produits dérivés très risqués sur tous types de marchés (actions, obligations, indices, devise, matières premières).

Les conclusions de l'enquête de l'AMF sont d'autant plus choquantes qu'elle a porté sur les intermédiaires qui sont autorisés à opérer en France, et dont les activités sont jugées a priori légales. L'AMF explique donc qu'elle redoute que "les montants extorqués soient plus importants encore, car bon nombre de sociétés non autorisées à exercer dans l'Hexagone" proposent malgré tout leurs services sur Internet et ont sans doute attiré des clients français.

Trader la bourse en ligne c'est facile et totalement sécurisé.

Vers une campagne de sensibilisation ?

L'AMF rappelle donc "le niveau de risque extrêmement élevé de ces modes de trading, peu adaptés à la grande majorité des investisseurs particuliers". Selon le quotidien 'Le Parisien-Aujourd'hui en France', qui traite de ce sujet à la "Une" ce matin, l'AMF va lancer une campagne de sensibilisation face à ces produits, dont le slogan sera "Le risque est au bout du clic".

Par ailleurs, l'étude a permis de constater que les investisseurs qui traitaient le plus (en nombre de transactions comme en taille moyenne de transaction ou en volume cumulé) perdaient le plus. Il en va de même pour ceux qui persistent dans la durée, illustrant ainsi l'absence d'effet d'apprentissage, souligne l'AMF.

Les épargnants floués ont en outre très peu de chances de récupérer leur argent, la plupart de ces sociétés de trading étant basées à l'étranger, dans des pays qui ne coopèrent pas avec la justice française. C'est notamment le cas d'AGF Markets, qui figure sur la liste noire de l'AMF, mise à jour régulièrement...

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com